Breaking News
Home / Accueil / Recul des ventes de voitures dans l’UE en décembre-ACEA

Recul des ventes de voitures dans l’UE en décembre-ACEA

Les ventes de voitures neuves dans l’Union européenne (UE) ont baissé de 3,3% sur un an en décembre, leur première baisse en 16 mois, principalement en raison du ralentissement de la demande en Allemagne, selon les données publiées jeudi par l’Association des constructeurs européens d’automobiles (ACEA).

Le recul des ventes peut également être attribué à une performance comparativement forte du marché en décembre 2022, a précisé l’ACEA.

Sur l’ensemble de l’année 2023, les immatriculations de voitures neuves ont augmenté de 13,9%, pour atteindre 10,5 millions de véhicules, avec une croissance de 18,9% en Italie, de 16,7% en Espagne et de 16,1% en France.

En Allemagne, les immatriculations ont baissé de 23% en décembre et n’ont augmenté que de 7,3% au cours de l’année, a indiqué l’ACEA.

Les immatriculations de voitures entièrement électriques en Allemagne, le plus grand marché de véhicules électriques (VE) d’Europe, ont chuté de 47,6% en décembre, tandis que celles des modèles à essence ont augmenté de 16,1%.

Les véhicules électrifiés – modèles entièrement électriques, hybrides rechargeables ou 100% hybrides – vendus dans l’UE ont représenté 48,1% de toutes les nouvelles immatriculations de voitures particulières en 2023, contre 44,2% en 2022.

Les immatriculations de voitures entièrement électriques ont reculé de 16,9% en décembre sur un an, frappées par une faible demande en Allemagne, mais ont augmenté de 37% sur l’ensemble de 2023.

Le fabricant de voitures électriques Tesla a enregistré une baisse de 6,9% de ses ventes en décembre.

Le groupe d’Elon Musk a réduit les prix de la Model Y dans toute l’Europe et en Chine au cours des dernières semaines, intensifiant la guerre tarifaire qui sévit dans l’automobile électrique dans un contexte de marché difficile pour le secteur.

Tesla, Volkswagen et Mercedes Benz avaient dit en octobre que les taux d’intérêt élevés et un marché atone décourageaient les achats de VE.

Des concessionnaires allemands et italiens et des études menées par quatre sociétés d’analyse de données ont toutefois indiqué que le ralentissement de l’adoption de véhicules électriques n’était pas dû uniquement à l’incertitude économique, ajoutant que les consommateurs n’étaient pas convaincus que les VE répondaient à leurs besoins en matière de sécurité, d’autonomie et de prix.

Le nombre de véhicules neufs immatriculés en décembre dans l’UE, en Grande-Bretagne et dans l’Association européenne de libre-échange (AELE) a baissé de 3,8% pour atteindre 1,05 million de véhicules, selon l’ACEA.

Source : Reuters

About Agences

Check Also

Danone et Nestlé vont ralentir la hausse de leurs prix en 2024

Les deux géants agroalimentaires Danone et Nestlé ont déclaré jeudi qu'ils allaient ralentir la hausse de leurs prix en 2024, après deux années de fortes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!