Breaking News
Home / Secteurs / Commerce / Aggravation du déficit commercial à prix courants à 12 milliards de dinars, à fin septembre 2021

Aggravation du déficit commercial à prix courants à 12 milliards de dinars, à fin septembre 2021

Le déficit commercial à prix courants s’est aggravé pour avoisiner les 12 milliards de dinars, à fin septembre 2021, contre 10 milliards de dinars, durant les neuf premiers mois de 2020.

D’après les données publiées mardi par l’INS, cette aggravation est expliquée une hausse des importations de +21%, pour atteindre 45,5 milliards de dinars, contre 37,6 milliards de dinars, durant la même période de l’année 2020.

En ce qui concerne les exportations, elles ont augmenté de 22% à 33,6 milliards de dinars contre 27,5 milliards de dinars, en septembre 2020.

Le taux de couverture a gagné 0,6 points par rapport à la même période de l’année 2020 pour s’établir à 73,7%.

About Monia

Check Also

QNB : La croissance britannique subit l’impact de facteurs d’offre et de demande plus faibles

Le Royaume-Uni a longtemps été réputé pour la qualité de ses politiques, mais en comparant ces derniers mois, on peut dire qu'il a connu des hauts et des bas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!