Breaking News
Home / Dernières actualités / INS- Une nouvelle note du Commerce Extérieur aux prix courants (CVS-CEC) : Le déficit commercial mensuel en avril 2021 se creuse de 92,8 MD

INS- Une nouvelle note du Commerce Extérieur aux prix courants (CVS-CEC) : Le déficit commercial mensuel en avril 2021 se creuse de 92,8 MD

Après avoir annoncé, il y a quelques jours, un déficit commercial aux prix courants de l’ordre de 4,4 milliards de dinars, l’Institut National de la Statistique (INS) publie, aujourd’hui jeudi 27 mai 2021, une note sur le « Commerce Extérieur aux prix courants (CVS-CEC), Avril 2021 ».

« Dans cette publication, les chiffres du commerce extérieur sont corrigés des variations saisonnières et des effets calendaires. Ce traitement permet d’avoir une lecture plus fidèle de la conjoncture en suivant l’évolution par rapport au mois ou au trimestre précédent », a précisé l’Institut.

Elle a noté, aussi, que dans cette publication, « toutes les données sont corrigées des effets de la saisonnalité, des jours ouvrables et ceux dus aux évènements particuliers du calendrier qu’ils soient fixes, telles que les fêtes nationales, ou mobiles, tels que le ramadan ou les fêtes religieuses ».

D’après cette nouvelle note, le déficit commercial mensuel en avril 2021 s’est creusé de 92,8 millions de dinars (MD) pour s’élever à 1175,9 MD contre 1083,0 MD en mars 2021.

Le taux de couverture en avril 2021 a perdu, ainsi, 1,7 points par rapport à mars 2021 pour s’établir à 77,2%.

L’Institut a noté qu’après « une accélération remarquable au niveau des exportations et plus modérée au niveau des importations au mois de mars, les échanges de marchandises du mois d’avril se sont caractérisés par une relative stabilité. Les exportations ont diminué de 1,8%, tandis que les importations ont légèrement augmenté (+0,4%) ».

About Adel

Check Also

Boeing estime à 1.470 Mds$ la future demande aéronautique chinoise

Boeing a légèrement relevé jeudi ses prévisions de croissance de la demande aéronautique en Chine pour les vingt prochaines années, misant sur un redressement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!