Breaking News
Home / Dernières actualités / Plus de 2,1 millions de transactions électroniques réalisées en Tunisie, à fin mars 2021

Plus de 2,1 millions de transactions électroniques réalisées en Tunisie, à fin mars 2021

« Le nombre de transactions électroniques réalisées en Tunisie durant le premier trimestre 2021 en Tunisie s’est élevé à plus de 2 millions et 103 mille transactions enregistrant une augmentation de 109% en comparaison avec la même période de 2020 », a fait savoir Khabbab Hadhri, directeur du développement du Commerce électronique et de l’économie Immatérielle, au ministère du Commerce et du Développement des Exportations.

Le responsable a précisé, dans une déclaration accordée à Info-économie, que plus de 2 millions de transactions ont été effectuées à l’échelle nationale, alors que celles menées sur le plan international ne représentent que 32 mille transactions.

La valeur globale de l’ensemble de ces transactions électroniques est de l’ordre de 116 millions dinars (MD), soit en hausse de 85% en comparaison avec la même période de 2020.

« Une réelle dynamique est constatée au niveau des échanges commerciaux en ligne notamment sur les réseaux sociaux et qui n’apparait pas au niveau de ces indicateurs de paiement en ligne, vu que le règlement des transactions se fait principalement à la livraison via les vendeurs en ligne ou à travers les fournisseurs de services de livraison express », a-t-il noté.

Et d’ajouter, ainsi, que le Ministère chargé de la poste doit veiller à organiser et à régler cette activité afin de contribuer à la lutte contre le commerce informel en ligne, garantir une concurrence loyale entre les différents fournisseurs de service de la livraison des colis et enfin s’intégrer dans la stratégie nationale de decashing et à la politique générale pour l’adoption du paiement électronique.

Le directeur du développement du commerce électronique et de l’économie Immatérielle, a rappelé, dans ce cadre, que les entreprises qui opèrent dans le domaine du e-commerce et de la vente à distance sont appelés à respecter la réglementation en vigueur.

Ils sont invités, de ce fait, à notifier le ministère chargé du Commerce de démarrage de l’exercice de l’activité de commerce de distribution (canaux de vente traditionnels & en ligne), à se conformer aux règles de la transparence des transactions et à respecter les lois sur la protection des consommateurs (affichage des prix, mentions légales, conditions générales de vente, protection des données personnelles, droit de rétractation, SAV,…).

Le responsable a révélé, en outre, que le ministère du Commerce et du Développement des Exportations a entamé la réalisation d’une étude d’évaluation de l’état de préparation de la Tunisie au commerce électronique, et ce, en collaboration avec la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (CNUCED) et avec l’appui de la coopération allemande (GIZ).

« Cette étude fournira un diagnostic de l’écosystème numérique en Tunisie, une évaluation détaillée dans sept domaines politiques essentiels pour le développement du commerce électronique, à savoir stratégies, infrastructure TIC et services,  logistique du commerce et facilitation des échanges, solutions de paiement,  cadre juridique et réglementaire, développement des compétences et accès au financement », a affirmé Hadhri.

L’objectif, d’après lui, « est d’aboutir à un Plan d’Action opérationnel, facilitant la mise en œuvre des actions prioritaires sur la base des obstacles et opportunités identifiés dans l’évaluation ».

About Imen

Check Also

Renault va recycler des batteries à Flins avec l’allemand AMPS

Renault a annoncé mercredi un accord avec la start-up allemande Betteries AMPS pour développer et assembler à l'automne à Flins un système de stockage d'électricité mobile composé de modules

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!