Breaking News
Home / Dernières actualités / Radhi Meddeb : Avec la hausse du prix de pétrole, il nous manque déjà 2 milliards de dinars supplémentaires pour boucler 2022

Radhi Meddeb : Avec la hausse du prix de pétrole, il nous manque déjà 2 milliards de dinars supplémentaires pour boucler 2022

« Avec un budget de l’État de 2022 établi sur la base d’un prix du baril de 75$, il nous manque déjà 2 milliards de dinars supplémentaires pour boucler l’année », a indiqué l’expert Radhi Meddeb, dans un post publié sur sa page Facebook, soulignant que le pétrole est aujourd’hui à 90 $ le baril et ce n’est que le début.

Et de souligner que « l’évolution actuelle des prix du pétrole est largement attribuée aux risques géopolitiques. Les stocks de pétrole sont bas et une flambée des prix est à craindre si les stocks tombaient à des niveaux critiques ».

Le consensus de Wall Street semble être que le baril de Brent atteindra 100 dollars d’ici l’été.

Ainsi, l’expert s’est interrogé « À quand la culture de la couverture des risques d’augmentation des prix dès l’établissement du budget? »

« À quand une relance forte des énergies renouvelables avec la réalisation au plus vite des 500 MW autorisés depuis des mois et qui n’avancent pas, le lancement de 3000 MW supplémentaires en Photovoltaique ? »

Dans ce même contexte, il a noté que le prix du KWH produit en photovoltaique ne dépasse pas 100 millimes alors que le prix de production marginal de la STEG est deux fois et demie plus cher ..! La production de la STEG est à 97% à base de gaz payé en devises de plus en plus rares..!

About Adel

Check Also

La Pologne se rallie à l’accord européen sur le pétrole russe

La Pologne approuve l'accord au sein de l'Union européenne sur un plafonnement à 60 dollars le baril du prix du pétrole russe acheminé par mer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!