Breaking News
Home / Accueil / Energie renouvelable : Bientôt, lancement de trois appels d’offres pour l’installation d’une capacité de 2000 MW

Energie renouvelable : Bientôt, lancement de trois appels d’offres pour l’installation d’une capacité de 2000 MW

Trois appels d’offres seront beintôt lancés par le ministère de l’Industrie pour l’installation de 2000 mégawatts (MW) d’énergie renouvelable dans le cadre du régime de concessions, moyennant un investissement de l’ordre de 5 milliards de dinars (1,5 à 2 milliards de dollars), a déclaré, mercredi, à TAP, le directeur général de l’Electricité et de la Transition Energétique, au département de l’Industrie, Belhassan Chiboub.

Il s’agit d’appels d’offres concernant dee projets d’énergie photovoltaïque (PV), d’une capacité de 100 Mw dans des sites proposés par les promoteurs, des projets éoliens (deux projets chaque année de 75 Mw) et d’autres projets dans des sites proposés par l’Etat pour une capacité de 600 Mw.

Le responsable, qui intervenait à une rencontre sur « les investissements dans les énergies renouvelables en Tunisie », a ajouté que ces projets, dont la réalisation est prévue d’ici 2025 dans le cadre d’un partenariat public-privé (PPP), seront implantés dans plusieurs régions du pays, en particulier dans des zones reculées.

L’objectif recherché, d’après lui, est de « booster la croissance économique du pays à travers la réalisation d’un point supplémentaire de PIB chaque année ».

Ces projets permettront un gain en combustibles, a-t-il développé, car le tarif moyen prévu d’un kilowatt-heure (kwh) est estimé à 100 millimes /kwh, soit la moitié par rapport au coût de production de l’électricité à partir du gaz naturel (200 millimes/kwh).

Il s’agit également de maîtriser la facture énergétique en évitant des coûts de production à partir du gaz naturel d’environ 600 millions de dinars par an.

La Tunisie vise aussi à travers cette démarche, selon le responsable, de réaliser des gains de 100 millimes sur chaque kwh, sur des dépenses en devises et partant réduire sa dépendance énergétique à travers une réduction de 30% des importations de gaz.

En ce qui concerne la création d’emplois, les projets prévus permettront de créer plus de 1000 emplois permanents en plus d’environ 2000 emplois annuels indirects sur une période de 5 ans.

Préparer le pays à la transition énergétique

En effet, la rencontre de mercredi s’inscrit dans le cadre du programme « Évaluation de la préparation aux énergies renouvelables » (Renewables Readiness Assessment -RRA), lancé par l’Agence internationale des énergies renouvelables (IRENA), en vue d’appuyer les pays en phase de transition énergétique, a déclaré, de son côté, le chargé de programme régional MENA au sein de l’agence.

Déjà, une étude préliminaire de l’IRENA réalisée en coordination avec l’Agence Nationale pour la Maitrise de l’Energie (ANME) et le département de l’Industrie, a récommandé à la Tunisie l’amélioration de l’évaluation des ressources éoliennes et solaires dans le pays, la mise en place d’une autorité de régulation d’électricité qui sera le vis-à-vis des développeurs des projets d’énergie renouvelable et le lancement de mécanismes pour faciliter l’accès de porteurs de projets aux financements nécessaires…

About TAP

Check Also

Services : Les investissements déclarés augmentent de 27,3%, au 31 mai 2022

Les investissements déclarés dans les activités de service ont enregistré une augmentation de 27,3% lors des cinq premiers mois de l’année 2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!