Breaking News
Home / Dernières actualités / Le budget mondial consacré à l’exploration minière a augmenté de 35 % en 2021, pour atteindre 11,2 milliards $ (S&P)

Le budget mondial consacré à l’exploration minière a augmenté de 35 % en 2021, pour atteindre 11,2 milliards $ (S&P)

Selon plusieurs observateurs, un nouveau super-cycle des matières premières est en cours, grâce notamment aux besoins importants de la transition énergétique en divers métaux. Cela incite plus que jamais les compagnies à investir dans l’exploration pour découvrir de nouveaux gisements à exploiter.

S&P Global Market Intelligence, division de l’agence de notation S&P Global, a indiqué cette semaine que le budget consacré à l’exploration des métaux non ferreux au niveau mondial est en hausse de 35 % en glissement annuel.

Selon ses données, les compagnies ont en effet dépensé 11,2 milliards $ cette année, contre 8,3 milliards de dollars en 2020, notamment parce qu’elles ont reporté plusieurs activités prévues l’année dernière à cause des restrictions liées à la pandémie de Covid-19.

Cette augmentation est principalement portée par les juniors minières qui ont vu leur budget augmenter de 62 % en glissement annuel pour atteindre 4,1 milliards $. Malgré cette progression, les compagnies bien établies dominent toujours avec 5,6 milliards $ dépensés sur la période.

L’or et les métaux de base sont logiquement les secteurs dans lesquels l’investissement a été le plus important, bien aidés par le rallye du prix du métal jaune et du métal rouge, facteur qui encourage les sociétés à investir pour découvrir de nouveaux gisements.

À lui seul, le Canada a attiré 2,1 milliards $, alors que l’Afrique, continent déjà particulièrement sous-exploré, n’a bénéficié que de 1,1 milliard $ d’investissements dans l’exploration. C’est un niveau similaire, apprend-on, à celui de 2019, mais il s’agit tout de même d’une hausse de 12 % par rapport à l’année dernière.

La tendance devrait se poursuivre puisque les pays africains hébergent du cobalt, du lithium, du cuivre et du graphite, des ressources indispensables à la transition énergétique en cours.

Selon Kevin Murphy, analyste principal au sein de l’équipe de recherche sur les métaux et les mines de S&P Global Market Intelligence, le budget mondial consacré à l’exploration devrait d’ailleurs augmenter à nouveau « de 5 à 15 % en glissement annuel pour 2022 ». Si cela se confirme, le budget 2022 atteindrait près de 13 milliards $, une première depuis 2013.

Source : Agence Ecofin

About Agences

Check Also

Le Trésor collecte 2,5 milliards de dinars en BTA, en 2021

Le Trésor a collecté durant l’année 2021 un total de 2 498,1 millions de dinars en bons de trésor assimilables (hors 1 000 MDT de BTA janvier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!