Breaking News
Home / Accueil / France : Le déficit public bondit à 5,5% du PIB en 2023

France : Le déficit public bondit à 5,5% du PIB en 2023

Le déficit public français a représenté l’an dernier 5,5% du produit intérieur brut (PIB), contre 4,8% en 2022, tandis que la dette publique a reculé à 110,6% du PIB, après 111,9% l’année précédente, montrent les données publiées mardi par l’Insee.

Le déficit, qui a progressé à 154 milliards d’euros contre 125,8 milliards en 2022, est supérieur aux prévisions du gouvernement, qui l’attendait au départ à 4,9% du PIB, car les rentrées fiscales ont été moins bonnes que prévu.

« La perte de recettes fiscales s’élève à 21 milliards d’euros » en 2023, a expliqué mardi le ministre de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire, sur RTL.

Réitérant son refus d’augmenter les impôts, Bruno Le Maire a maintenu l’objectif de retour sur les 3% de déficit en 2027.

« On en tire les conséquences en termes d’économie sur tout les dépenses, de l’Etat, la dépense sociale et les collectivités locales« , a jouté le ministre.

La dette publique s’est affichée à 3.101,2 milliards d’euros, au delà du seuil symbolique de 3.000 milliards d’euros.

Les recettes publiques ont nettement ralenti en 2023, relève l’Insee, progressant en valeur de 28,4 milliards d’euros (+2% par rapport à 2022, après +7,4%). Elles ont atteint 51,9% du PIB, contre 54,0% en 2022.

Dans le même temps, les dépenses publiques ont augmenté de 3,7%, contre 4,0% en 2022, et reculé en pourcentage du PIB, à 57,3% contre 58,8% en 2022.

Dans le détail, le déficit de l’Etat a progressé l’an dernier de 6,9 milliards d’euros (hors reprise de dette de SNCF Réseau de 10 milliards d’euros).

Le solde des administrations de sécurité sociale a accru son excédent, qui passe à 12,9 milliards d’euros en 2023 après 8,2 milliards en 2022. La fin des dépenses exceptionnelles liées à la crise sanitaire contribue à cette bonne performance.

AGENCES DE NOTATION

Le contexte économique français se dégrade, alors que les agences de notation doivent réviser prochainement la note attribuée à la France.

Fitch et Moody’s annonceront les résultats de leurs évaluations le 26 avril, tandis que S&P Global Ratings se prononcera le 31 mai.

Le gouvernement a prévenu que le déficit serait supérieur aux 4,9% prévus initialement. Les services de Bercy attendaient un déficit à 5,6% du PIB, a déclaré jeudi dernier Jean-François Husson, rapporteur général du budget au Sénat.

Le gouvernement prévoit de ramener cette année le déficit public à 4,4% du PIB. A cette fin, il a déjà annoncé le mois dernier 10 milliards d’euros d’économies supplémentaires afin de compenser un niveau de croissance inférieur aux attentes.

Source : Reuters

About Agences

Check Also

TIM, nouveau représentant de la marque FOTON en Tunisie

La société TIM (Truck International Mobility), filiale du groupe SETCAR, annonce avoir signé un nouveau partenariat avec le géant Foton Motor

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!