Breaking News
Home / Accueil / Bitcoin : fin de semaine au vert, la capitalisation dépasse de nouveau les 1.000 milliards de dollars

Bitcoin : fin de semaine au vert, la capitalisation dépasse de nouveau les 1.000 milliards de dollars

Les principales Bourses européennes sont orientées à la hausse vendredi en matinée, avec des indices à des niveaux records, après des indicateurs aux Etats-Unis qui ravivent l’espoir d’une baisse, dès le mois de mai, des taux de la Réserve fédérale américaine (Fed).

À Paris, le CAC 40, qui a inscrit un record à 7.797,24 points, prend 0,56% à 7.786,97 points vers 09h00 GMT. A Francfort, le Dax s’octroie 0,54% et a touché un sommet historique à 17.147,61 points. À Londres, le FTSE 100 avance de 0,74%.

L’indice EuroStoxx 50 progresse de 0,59% et le FTSEurofirst 300 de 0,5%. Le Stoxx 600 avance de 0,49% après un pic sans précédent à 491,31 points.

Sur l’ensemble de la semaine, le CAC affiche à ce stade un gain de 1,84% et le Stoxx 600 une progression de 1,28%, les indices ayant bénéficié ces derniers jours de solides résultats d’entreprises.

Les contrats à terme à Wall Street préfigurent une ouverture stable pour le Dow Jones, une hausse de 0,12% pour le Standard & Poor’s 500 et une augmentation de 0,53% pour le Nasdaq au lendemain d’une séance dans le vert.

Les données sur les ventes au détail aux Etats-Unis, publiées jeudi, ont montré un recul en janvier plus marqué qu’attendu, alimentant l’hypothèse que la Fed pourrait être contrainte de procéder à une première baisse de ses taux en mai, selon le baromètre CME FedWatch qui donne une probabilité de 40% en faveur de ce scénario.

La publication attendue à 13h30 GMT des prix à la production (PPI) aux Etats-Unis, dont les prévisions tablent sur un rebond à 0,1% en rythme mensuel mais un ralentissement à 0,6% en rythme annuel, pourrait doucher ou confirmer l’espoir des marchés.

En attendant, sur les marchés obligataires, le rendement des bons du Trésor américain à dix ans gagne 2,9 points de base, à 4,2713% et celui du Bund allemand de même échéance repart également en légère hausse, d’environ trois points, à 2,389%, alors que le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, a estimé vendredi que la Banque centrale européenne (BCE) ne pourrait pas « différer exagérément la première baisse » de taux.

Dans les statistiques déjà publiées ce vendredi, l’indice des prix à la consommation (CPI) en France, harmonisé aux normes européennes (IPCH), affiche un ralentissement à 3,4% contre 4,1% en décembre. Sur un mois, il accuse une contraction de 0,2% après une hausse de 0,1% en décembre. Ces données sont conformes aux attentes.

En Grande-Bretagne, le rebond plus marqué que prévu des ventes au détail en janvier, signe d’une certaine vigueur de la consommation, compense les craintes suscitées la veille par la publication de chiffres montrant que le pays est entré en récession fin 2023.

Aux valeurs, des publications d’entreprises animent encore les échanges, avec notamment Eutelsat (+0,70%) qui est recherché après une hausse de ses revenus sur son deuxième trimestre fiscal.

Orpea (+0,78%) et Covivio (+0,96%) sont également dans le vert après leurs résultats, tandis qu’Euronext (-0,41%) ne profite pas d’un bénéfice d’exploitation ajusté meilleur qu’attendu au quatrième trimestre.

Ailleurs en Europe, Norwegian Air s’envole de 10,84%, la compagnie aérienne ayant annoncé viser un bénéfice record cette année.

Swiss Re, qui a publié un bénéfice net pour 2023 sans surprise, cède 1,54%, tandis que le belge Umicore recule de 3,48% après avoir fait état d’un bénéfice en repli plus marqué que prévu.

Source : Reuters

About Agences

Check Also

Le « DEMO DAY », un événement phare de jumelage entre les écosystèmes entrepreneuriaux tunisien et italien

Le Centre d’Information et Education au Développement (CIES) Onlus ainsi que sa section en Tunisie, organise en collaboration avec IBAN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!