Breaking News
Home / Accueil / Stellantis a inauguré son premier hub d’économie circulaire à Turin

Stellantis a inauguré son premier hub d’économie circulaire à Turin

Stellantis a inauguré, jeudi 23 novembre 2023, son premier hub dédié à l’économie circulaire à Turin en Italie afin d’accélérer ses activités de reconditionnement et de recyclage qui doivent représenter un chiffre d’affaires d’au moins deux milliards d’euros d’ici 2030.

Le directeur général du groupe automobile né de la fusion entre PSA et FCA, Carlos Tavares, a indiqué que l’objectif de chiffre d’affaires, jusqu’ici de deux milliards, serait revu à la hausse au vu de la croissance de 25% enregistrée par l’activité depuis le début de l’année.

« La croissance est forte« , a-t-il dit, ajoutant que le potentiel des activités d’économie circulaire devrait être revu à la hausse, sans plus de précision.

« Nous bâtissons ici un business profitable« , a-t-il ajouté.

Le nouveau centre, situé dans le complexe industriel Stellantis de Mirafiori, accueillera dans un premier temps des activités de remanufacture de moteurs, de boîtes de vitesse et de batteries électriques haute tension ainsi que de reconditionnement et de déconstruction de véhicules, a indiqué le groupe dans un communiqué.

« Les principaux objectifs (…) sont de prolonger la durée de vie des véhicules et des pièces détachées. Et, lorsque cela n’est plus possible, les matières qui sont collectées pour l’activité remanufacture et issues de la déconstruction des véhicules hors d’usage seront recyclées afin d’être réinjectées dans le processus de production de nouveaux véhicules et de pièces détachées« , a-t-il ajouté.

L’industrie automobile mondiale cherche plus que jamais à sécuriser ses approvisionnements de matières premières dans un contexte marqué par des tensions géopolitiques accrues.

« Nous cherchons à mettre en place un flux stable d’approvisionnemet en matières premières (…) pour éviter les hauts et les bas du marché. Cela veut dire moins d’inflation« , a poursuivi Carlos Tavares. « L’inflation des matières premières est un problème pour la progression de l’électfification« .

Le hub de Turin, conçu également comme un instrument dans la lutte contre le réchauffement climatique – Stellantis veut devenir une entreprise neutre en carbone en 2038 – est doté d’un investissement de 40 millions d’euros et doit employer 550 personnes d’ici 2025.

Trois autres pôles du même genre devraient voir le jour, « très probablement » en Amérique du Nord, en Amérique latine et dans la région Afrique Moyen-Orient, a dit Carlos Tavares.

Source : Reuters

About Agences

Check Also

Le « DEMO DAY », un événement phare de jumelage entre les écosystèmes entrepreneuriaux tunisien et italien

Le Centre d’Information et Education au Développement (CIES) Onlus ainsi que sa section en Tunisie, organise en collaboration avec IBAN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!