Breaking News
Home / Accueil / L’inflation est repartie à la baisse en septembre à 9% (INS)

L’inflation est repartie à la baisse en septembre à 9% (INS)

L’inflation est repartie à la baisse en septembre 2023 à 9% contre 9,3% en août, d’après le bulletin de l’INS sur l’Indice des prix à la consommation pour le mois de septembre 2023, publié jeudi.

Après « une hausse ponctuelle en août », le recul de l’inflation, malgré la hausse mensuelle, est dû à la décélération du rythme d’augmentation des prix entre septembre et août de cette année par rapport à la même période de l’année dernière.

Selon l’INS, un fléchissement est observé au niveau du rythme annuel d’augmentation des prix du groupe « produits alimentaires » passant de 15,3% à 13,9% et le groupe « restaurants et hôtels » qui passe de 11,5% à 10,5%. En revanche, les prix de groupe « Tabac » a enregistré une accélération du rythme d’augmentation au mois de septembre qui passe de 4,4% à 9,2%.

Augmentation de 0,8% des prix à la consommation en septembre 2023

En septembre 2023, les prix à la consommation ont augmenté de 0,8% après une hausse de 0,6% le mois précédent. Cette hausse est principalement expliquée par l’augmentation des prix des produits et services d’enseignement de 4,3%, des prix du tabac de 5,8% et des prix de groupe des produits alimentaires et boissons de 0,9%.

L’évolution de 0,9%, sur un mois, des prix des produits alimentaires intervient suite à la hausse des prix des œufs de 5,5%, des prix des huiles alimentaires de 4,4%, des prix des volailles de 4,1%. En revanche, les prix des légumes sont en baisse de 2,7% et les prix des fruits frais reculent de 0,8%.

Toujours en glissement mensuel, la hausse de 5,4% des prix des boissons alcoolisées et du tabac s’explique essentiellement par l’évolution de 5,8% des prix du tabac.

Quant aux prix des produits et services d’enseignement, la croissance de 4,3% est principalement due à la hausse observée au niveau des prix des livres scolaires de 14,9%, des prix des fournitures scolaires de 4,5%, des prix des services de l’enseignement secondaire de 4,3%, des frais des cours de rattrapage de 3,3% et des prix des services de l’enseignement préélémentaire et primaire de 3,2%.

Evolution de 13,9% des prix de l’alimentation et de 7,9% de ceux des produits manufacturés en glissement annuel

En septembre 2023, les prix de l’alimentation ont connu une hausse de 13,9% sur un an. Cette hausse provient principalement de l’augmentation des prix du café en poudre de 35%, des œufs de 33,7%, des viandes ovines de 31,7% et des huiles alimentaires de 26%.
En glissement annuel, les prix des produits manufacturés ont aussi augmenté de 7,9% en raison de la hausse des prix des matériaux de construction de 6,1%, des produits de l’habillement de 9,4% et des produits d’entretien courant du foyer de 8,4%.

Pour les services, l’augmentation des prix est de 6,3% sur un an. Laquelle est principalement expliquée par la hausse des prix des services des restaurants, cafés et hôtels de 10,5%, des services de transport public et privé de 13,1%, des services financiers de 13,3% et des services assurances de 5,1%.

Inflation sous-jacente et inflation des produits encadrés

Le taux d’inflation sous-jacente (hors produits alimentaires et énergie), s’est inscrit à la hausse et s’affiche à 7,4% (contre 7,2% en août). Les prix des produits libres (non encadrés) ont évolué de 9,9% sur un an. Les prix des produits encadrés ont aussi augmenté de 5,7%. Ceux des produits alimentaires libres ont connu une hausse de 15,9% contre 2,1% pour les produits alimentaires à prix encadrés.

Contributions à l’inflation par secteur et par groupe

Le groupe « Produits manufacturés » et le groupe « Services » sont les secteurs ayant apporté la plus forte contribution à l’inflation globale soit respectivement 2,8% et 2,2%, alors que le groupe « Energie » a apporté la plus faible contribution avec 0,3%.

Le groupe « Non alimentaire libre » et le groupe « Alimentaire libre » sont les groupes ayant apporté la plus forte contribution à l’inflation soit respectivement 3,9% et 3,7%. Par ailleurs, le groupe « Alimentaire encadré » a apporté la plus faible contribution avec 0,1%.

About TAP

Check Also

Le « DEMO DAY », un événement phare de jumelage entre les écosystèmes entrepreneuriaux tunisien et italien

Le Centre d’Information et Education au Développement (CIES) Onlus ainsi que sa section en Tunisie, organise en collaboration avec IBAN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!