Breaking News
Home / Accueil / Les Ciments de Bizerte : Baisse des revenus de 32,5% au 31 Décembre 2023

Les Ciments de Bizerte : Baisse des revenus de 32,5% au 31 Décembre 2023

Le chiffre d’affaires de la société Les Ciments de Bizerte durant le 4ème trimestre 2023 a connu une diminution de 9,714 MDT, soit une baisse de 32,56%.

De même, la demande des liants sur le marché local a poursuivi sa régression pour tout le secteur.

En effet, l’année 2023 a enregistré le plus bas niveau de consommation en liants (vente de ciment et de chaux), et ce depuis 1999 avec un niveau de vente de tout le secteur de 4,978 Millions de tonnes très en deçà de la capacité installée de 12,5 Millions de tonnes.

Cette baisse de la demande nationale en liants s’explique essentiellement par la récession dans le secteur de la construction qui a frappé le secteur du bâtiment suite à la flambée des prix de l’immobilier et le secteur des travaux publics caractérisé par l’absence de grands projets en ouvrage d’art et en bâtiment, la sécheresse et la surcapacité de production de ciment conjuguée avec la forte baisse de la demande nationale en liants ont favorisé une concurrence très farouche entre les cimenteries pour accaparer des parts de marché.

Aussi, la baisse de chiffre d’affaires global de la société les Ciments de Bizerte s’insère dans cette tendance baissière de tout le secteur cimentier tunisien ou les quantités vendues ont baissé de 10,03% par rapport à l’année 2022, l’année ou les ventes ont également chuté par rapport à 2021 de 6,8%.

En outre, la panne survenue sur le pont mobile de Bizerte a impacté la société quant à l’importation du coke de pétrole unique énergie calorifique pour la production de clinker entrainant aussi l’arrêt de la production suite à l’absence durant ce 4ème trimestre de visibilité quant au retour à la normale du pont de Bizerte. Cette panne a impacté également les revenus provenant du déchargement du coke de pétrole pour les entreprises du secteur.

About Aida

Check Also

Un nouveau fonds pour développer les échanges entre l’Université d’Oxford et les universités tunisiennes

Dans le cadre du nouveau programme de bourses Hazem Ben-Gacem Tunisie-Oxford, les étudiants inscrits à une formation de troisième cycle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!