Breaking News
Home / Accueil / L’économie chinoise a progressé de 5,2% en 2023 sur fond de reprise fragile

L’économie chinoise a progressé de 5,2% en 2023 sur fond de reprise fragile

L’économie chinoise a progressé de 5,2% en 2023, soit un peu plus que l’objectif gouvernemental de 5%, mais la reprise économique a été bien plus fragile qu’attendu pour la deuxième puissance mondiale.

L’économie chinoise a eu du mal à rebondir de manière forte et durable depuis l’émergence du COVID-19, du fait d’une crise persistante dans le secteur de l’immobilier, du moral en berne des consommateurs et des entreprises, de l’endettement croissant des collectivités locales et de la faiblesse de la croissance mondiale.

« La reprise post-Covid, aussi décevante soit-elle, est terminée« , selon la dernière enquête du China Beige Book International, publiée mercredi.

« Toute véritable accélération (cette année, ndlr) nécessitera une croissance importante et surprenante à l’échelle internationale ou une politique gouvernementale plus active« , estime le spécialiste privé de la collecte de données.

D’après les données du Bureau national des statistiques (BNS), le produit intérieur brut (PIB) de la Chine a progressé en rythme annuel de 5,2% au quatrième trimestre, contre 4,9% au troisième trimestre.

Il s’agit toutefois d’une croissance inférieure aux attentes des analystes, qui anticipaient une hausse de 5,3%.

Sur une base trimestrielle, le PIB a augmenté de 1,0% en octobre-décembre, conformément aux attentes, contre une croissance révisée à 1,5% au trimestre précédent.

Le rythme de croissance pour 2023 ressort pour sa part en ligne avec les attentes des analystes, grâce notamment à l’effet de base faible de l’année précédente, marquée par les confinements liés à l’épidémie de COVID-19.

Les observateurs s’attendent à ce que Pékin maintienne un objectif de croissance similaire cette année à celui de l’an dernier, autour de 5%, mais certains estiment qu’il sera difficile de l’atteindre même avec un stimulus additionnel.

Le chef du Bureau national des statistiques, Kang Yi, a salué les chiffres de la croissance chinoise en 2023 mais a alerté sur les risques d’un environnement complexe externe et d’une demande insuffisante en 2024.

CRISE IMMOBILIERE ET CHÔMAGE DES JEUNES

Dans l’immobilier, les prix des maisons neuves ont baissé au rythme le plus rapide depuis neuf ans en décembre, et ce, pour le sixième mois consécutif, selon les données du BNS. Les ventes de propriétés par superficie ont chuté de 8,5% sur l’année, tandis que les mises en chantier de nouvelles constructions ont plongé de 20,4%.

Les entreprises du secteur criblées de dettes ont repoussé la construction de millions de logements, selon les estimations d’économistes, pesant sur la confiance des ménages.

Outre le secteur immobilier, la Chine fait face à un chômage important chez les jeunes travailleurs.

Le taux de chômage national a atteint 5,1% en décembre contre 5% en novembre, selon les données du BNS.

Chez les jeunes, le taux de chômage des 16-24 ans (hors étudiants) a atteint 14,9% en décembre contre 21,3% en juin, selon les données du BNS qui a suspendu la publication de ces chiffres pendant cinq mois.

En outre, la population chinoise a décliné pour la deuxième année consécutive en 2023.

Le BNS a indiqué que la population de la Chine avait diminué de 2,75 millions de personnes l’an dernier à 1,409 milliard d’habitants à la fin de 2023. Il s’agit d’un déclin plus rapide que celui enregistré en 2022.

Source : Reuters

About Agences

Check Also

Restez motivé pour donner le meilleur de vous-même avec le tout nouveau Samsung Galaxy Fit3

Samsung Electronics Co., Ltd. a annoncé aujourd'hui le lancement du Galaxy Fit3 [1] , son tout nouveau tracker de fitness qui démocratise la technologie avancée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!