Breaking News
Home / Accueil / Hausse des dettes des entreprises publiques envers de l’Etat à 10,7 milliards de dinars, en 2022

Hausse des dettes des entreprises publiques envers de l’Etat à 10,7 milliards de dinars, en 2022

Les dettes des entreprises publiques envers de l’Etat ont connu une augmentation significative de 21,8%, passant de 8,7 milliards de dinars, en 2021, à 10,7 milliards de dinars, en 2022, d’après des données publiées récemment, par le ministère des Finances.

Cette hausse est expliquée par l’accroissement des dettes d’un ensemble de grandes entreprises, notamment la Caisse Nationale de la Retraite et de la Prévoyance Sociale (CNRPS) de 44,6% (une hausse de ses dettes envers l’Etat de près de 782 millions de dinars-MD), de l’Office des Céréales de 59% (+603 MD), de la Société Nationale de Cellulose et de papier Alfa de 108% (+305 MD) et de l’ETAP de 118% (+146 MD).Ainsi, la CNRPS se situe en tête de liste de ces sociétés, avec des dettes de l’ordre de 2,5 milliards de dinars (ce qui représente 23% du total des dettes des entreprises publiques), suivie de loin par l’Office des Céréales (1,6 milliard de dinars), de la Transtu (1,3 milliard de dinars), de la CNSS (707 MD), de la Société Nationale de Cellulose et de papier Alfa (587 MD), et de l’OACA (467 MD).Le ministère de Finances a précisé, en outre, que 50,3% de l’ensemble des dettes des entreprises publiques, en 2022, sont d’ordre fiscal, alors que les crédits et les avances sur les fonds de trésorerie de l’Etat représentent 37,6% de ces dettes.

S’agissant des créances de ces établissements publics auprès de l’Etat, elles sont accrues de 1,9% pour s’établir au niveau de 7 milliards de dinars, à fin 2022, contre 6,9 milliards de dinars, en 2021.Ces créances concernent essentiellement (à raison de 59%) des primes non accordées à trois sociétés, à savoir l’Office des Céréales (2,4 milliards de dinars), la STIR (près de 1 milliard de dinars) et l’Office national de l’huile (429 MD).

About TAP

Check Also

Bourse de la semaine : le Tunindex affiche une avancée hebdomadaire de 0,7%

La deuxième semaine du mois d’avril a été porteuse pour la Bourse de Tunis. Le Tunindex y a franchi le cap des 9000 points

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!