Breaking News
Home / Accueil / Guerre en Ukraine : une équipe de l’AIEA en route vers la centrale nucléaire de Zaporijjia

Guerre en Ukraine : une équipe de l’AIEA en route vers la centrale nucléaire de Zaporijjia

Une équipe de l’organisme de surveillance nucléaire de l’ONU est en route ce lundi pour la centrale nucléaire ukrainienne de Zaporijjia, a annoncé le même jour l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) alors que la Russie et l’Ukraine s’accusent mutuellement de bombardements dans les environs de la centrale, alimentant les craintes d’une catastrophe.

Le Directeur général de l’Agence basée à Vienne, Rafael Grossi, a en effet indiqué être en route vers la centrale nucléaire ukrainienne de Zaporijjia, cible ces dernières semaines de frappes.

« Le jour est venu, la mission de de soutien et d’assistance de l’AIEA vers Zaporijjia est désormais en route. Nous devons protéger la sécurité de l’Ukraine et de la plus grande centrale d’Europe», a écrit Rafael Grossi sur Twitter.

Le diplomate argentin se dit « fier de diriger cette mission » qui devrait arriver sur place « plus tard cette semaine ». Selon l’AIEA, la mission prévue évaluera les dommages physiques subis par les installations de la centrale de Zaporijjia.

Déterminer la fonctionnalité des systèmes de sûreté et de sécurité

Il s’agit également de déterminer « si les systèmes de sûreté et de sécurité principaux et de secours sont fonctionnels ». L’AIEA évaluera les conditions de travail du personnel, en plus d’effectuer des activités de sauvegarde urgentes sur le site.

La centrale de Zaporijjia, où sont situés six des quinze réacteurs ukrainiens, a été prise par les troupes russes début mars, peu après le lancement de l’invasion le 24 février, et se trouve près de la ligne de front dans le sud.

Les Nations Unies ont demandé ces derniers jours le retrait des équipements et du personnel militaires de la centrale nucléaire afin de s’assurer qu’elle ne soit pas une cible. Et l’instance onusienne basée à Vienne réclamait également depuis plusieurs mois de pouvoir se rendre sur les lieux, avertissant du « risque réel de catastrophe nucléaire ».

About Agences

Check Also

La Bourse de Tunis débute la semaine en baisse

La Bourse de Tunis a débuté la semaine en baisse (-0,21%), au terme d’une séance volatile. L’indice a glissé de 17,76 points à 8 304,77 points

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!