Breaking News
Home / Accueil / Europe : Face à une inflation record la BCE augmente les taux d’intérêt directeurs

Europe : Face à une inflation record la BCE augmente les taux d’intérêt directeurs

Le Conseil des gouverneurs a décidé d’augmenter les trois taux d’intérêt directeurs de la BCE de 75 points de base. Dès lors, les taux d’intérêt des opérations principales de refinancement, de la facilité de prêt marginal et de la facilité de dépôt seront relevés à respectivement 1,25 %, 1,50 % et 0,75 % à compter du 14 septembre 2022.

Dans son communiqué la Banque Centrale Européenne (BCE) a annoncé la décision du Conseil des gouverneurs d’augmenter les trois taux d’intérêt directeurs de la BCE de 75 points de base, expliquant que cette mesure importante anticipe la transition du niveau actuellement très accommodant des taux directeurs vers des niveaux qui assureront un retour au plus tôt de l’inflation vers l’objectif de 2 % à moyen terme de la BCE.

Sur la base de son évaluation actuelle, le Conseil des gouverneurs prévoit de continuer à augmenter les taux d’intérêt au cours de ses prochaines réunions afin de freiner la demande et d’éviter le risque d’un glissement à la hausse persistant des anticipations d’inflation.

Le Conseil des gouverneurs réévaluera régulièrement sa trajectoire monétaire à l’aune des informations disponibles et de l’évolution des perspectives d’inflation. Ses futures décisions relatives aux taux directeurs resteront dépendantes des données et continueront d’être prises réunion par réunion.

Le Conseil des gouverneurs a pris la décision de ce jour, et prévoit de continuer à relever les taux d’intérêt directeurs, parce que l’inflation reste beaucoup trop forte et qu’elle devrait demeurer supérieure à l’objectif pendant une période prolongée.

Selon l’estimation rapide d’Eurostat, l’inflation a atteint 9,1 % en août. L’envolée des prix de l’énergie et des produits alimentaires, les pressions sur la demande dans certains secteurs sous l’effet de la réouverture de l’économie et les goulets d’étranglement du côté de l’offre continuent d’alimenter l’inflation.

Les tensions sur les prix se sont encore amplifiées, et généralisées dans l’économie, et l’inflation pourrait encore s’accélérer à court terme. L’inflation ralentira, à mesure que ses moteurs actuels s’estomperont et que la normalisation de la politique monétaire produira ses effets sur l’économie et dans les mécanismes de fixation des prix.

Pour la période à venir, les services de la BCE ont significativement révisé en hausse leurs projections d’inflation, l’augmentation des prix devant désormais s’établir, en moyenne, à 8,1 % en 2022, 5,5 % en 2023 et 2,3 % en 2024.

source: communiqué BCE

About Communiqué

Check Also

Le Groupe BNA signe des conventions de partenariat avec le SPOT

En marge du Forum de l’Officine, le groupe BNA a signé le jeudi 29 septembre 2022, des conventions de partenariat avec le Syndicat des Pharmaciens d’Officine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!