Breaking News
Home / Dernières actualités / Collaboration en vue entre Telnet Holding et l’Institut national des grandes cultures pour une agriculture intelligente

Collaboration en vue entre Telnet Holding et l’Institut national des grandes cultures pour une agriculture intelligente

Une réunion de travail a eu lieu, hier mardi, entre le groupe Telnet Holding et l’Institut national des grandes cultures (INGC). Le sujet de la réunion est  le lancement des collaborations dans le domaine de l’agriculture intelligente et l’utilisation des technologies IoT.

L’objectif du « space for IoT » est d’offrir une connectivité aux différents composants des champs de culture en Tunisie. L’objectif est , également, de promouvoir ainsi les moyens de production, de maintenance et de suivi. TELNET est un groupe de sociétés tunisien spécialisé dans le Conseil dans  les hautes technologies. Il a lancé le 22 mars 2021, le premier satellite Tunisien baptisé « ChallengeOne« .  Ce satellite vise à développer une nouvelle activité aérospatiale pour devenir un fournisseur de solutions innovantes pour l’IoT.

Il s’agit également de démontrer les capacités d’un satellite placé en orbite terrestre basse, à capturer les données des terminaux. Et ce en utilisant la même puissance qu’une transmission terrestre classique. C’est ce que précise le groupe dans un communiqué publié sur sa page Facebook.

En effet, le satellite  » Challenge One » jouera le rôle d’une passerelle LoRa. Cette passerelle est une technologie de communication radio bas débit. Elle est placée en orbite dans l’espace. De ce fait, il deviendra capable de recevoir les données des terminaux au sol.

Par ailleurs, l’INGC, créé en 2009, est l’un des principaux organismes publics participant à la concrétisation de la stratégie nationale visant à atteindre la sécurité alimentaire. Et ce afin d’améliorer le développement de technologies agricoles durables et leur transfert et diffusion afin d’accroître le rendement des grandes cultures en termes de production et de qualité.

Il est chargé, entre autres, de la mise en œuvre de la recherche appliquée sur les grandes cultures. Et ce, en tenant compte des défis posés par le changement climatique.

About TAP

Check Also

Renault va recycler des batteries à Flins avec l’allemand AMPS

Renault a annoncé mercredi un accord avec la start-up allemande Betteries AMPS pour développer et assembler à l'automne à Flins un système de stockage d'électricité mobile composé de modules

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!