Breaking News
Home / Dernières actualités / Beyrouth : un an après la double explosion, la communauté internationale promet 370 millions de dollars

Beyrouth : un an après la double explosion, la communauté internationale promet 370 millions de dollars

La Conférence internationale visant à renforcer le soutien au pays un an après la double explosion dévastatrice dans sa capitale, Beyrouth, représente une « occasion unique » de renouveler l’engagement envers le pays et d’empêcher une catastrophe humanitaire, a déclaré mercredi la Vice-Secrétaire générale adjointe des Nations Unies.

La Conférence de soutien à la population du Liban, co-organisée par la France et l’ONU, visant à collecter quelques 357 millions de dollars, s’est tenue le jour anniversaire des explosions du 4 août 2020 qui ont fait quelques 200 morts et des milliers de déplacés.

« Douze mois après, nos pensées vont aux familles des victimes et aux survivants, ainsi qu’à toutes les personnes affectées. Nous continuons à réitérer la nécessité d’une enquête impartiale, approfondie et transparente sur l’explosion », a déclaré Mme Mohammed lors de la rencontre par visioconférence.

Une crise historique et multidimensionnelle

Le Liban traverse l’une des pires crises de son histoire récente, avec une économie qui s’effondre, une instabilité politique et une population dans le besoin, alors que plus de la moitié des Libanais vivent aujourd’hui dans la pauvreté.

Le pays accueille également plus d’un million de réfugiés syriens et palestiniens qui, avec les familles locales et les migrants, ont de plus en plus besoin d’une aide d’urgence pour répondre à leurs besoins. La pandémie de Covid-19 a mis à rude épreuve le système de santé et a également eu un impact considérable sur l’économie.

Le Liban est également sans gouvernement depuis un an.  Le chef adjoint des Nations unies a exprimé l’espoir de la formation rapide d’une administration sous la direction du Premier ministre désigné Najib Mikati.

Le Liban a besoin d’un système de protection sociale solide, inclusif et complet, en particulier au profit des plus vulnérables.

« Le peuple libanais mérite des institutions fortes capables d’apporter secours, justice et réparation, ainsi qu’un gouvernement d’intérêt national capable de poursuivre un programme ambitieux de réformes et de restaurer la stabilité, la croissance et les perspectives d’un avenir démocratique qui offre des opportunités et exploite pleinement le potentiel des jeunes Libanais et Libanaises », a déclaré la numero deux de l’ONU.

Nous pouvons faire plus 

Mme Mohammed a fait valoir comment les Nations Unies et leurs partenaires ont soutenu le Liban au lendemain de l’explosion, en mobilisant l’aide d’urgence, en rétablissant les raccordements d’eau et en effectuant des réparations essentielles dans les hôpitaux et les écoles.

Elle a dit aux donateurs qu’avec leur soutien, beaucoup plus peut être fait.

« Aujourd’hui, nous avons une occasion unique de renouveler notre engagement et de générer une aide financière immédiate essentielle pour le peuple libanais afin d’éviter une catastrophe humanitaire », a-t-elle déclaré.

Toutefois, les efforts d’urgence ne suffiront pas à résoudre la crise, a-t-elle poursuivi, soulignant la nécessité d’un redressement à plus long terme mettant l’accent sur le développement durable.

Un environnement favorable est nécessaire  

Mme Mohammed a déclaré que le Liban avait besoin d’un système de protection sociale solide, inclusif et complet, en particulier au profit des plus vulnérables.  Le pays devra également s’engager sur la voie de la croissance inclusive, de l’emploi décent et de la stabilité sociale.

« Nous avons besoin d’un environnement favorable pour faire bouger les choses – en définitive, le Liban a besoin d’un gouvernement habilité et prêt à mettre rapidement en œuvre les réformes nécessaires », a-t-elle souligné.

Ces dernières comprennent « une réforme macroéconomique et budgétaire, la promotion de la responsabilité et de la transparence, une législation visant à garantir l’indépendance du pouvoir judiciaire et à éradiquer la corruption et à réglementer les marchés publics », a-t-elle précisé.
Mme Mohammed a conclu ses remarques en soulignant comment la conférence démontre un fort soutien mondial au peuple libanais.

Elle a ajouté que les Nations Unies continueront à se tenir aux côtés du pays et à soutenir son redressement sur la voie du développement durable.

Les promesses ont dépassé l’appel

Les participant de la Conférence internationale de soutien à la population du Liban ont répondu mercredi au nouvel appel humanitaire de 357 millions de dollars des Nations Unies pour les douze mois à venir, en rassemblant des promesses d’aides financières de l’ordre de 370 millions de dollars, auxquelles s’ajoutent des aides en nature substantielles.

« Cette aide supplémentaire vise à sauver des vies et ne représente en aucun cas une solution durable aux difficultés auxquelles fait face le Liban », ont-ils déclaré dans un communiqué conjoint a l’issue de la conférence qui s’est tenue le 4 août 2021, à l’invitation conjointe du Président de la République française et du Secrétaire général des Nations Unies, pour commémorer le triste anniversaire de la double explosion au Liban.

Selon les participants, il s’agirait de répondre aux besoins les plus urgents dans les secteurs de la sécurité alimentaire, de l’eau et de l’assainissement, de la santé et de l’éducation.

Aussi, les participants ont précisé que la réponse exige « d’abord et avant tout » la formation d’un gouvernement mettant en œuvre les réformes promises, depuis la Conférence CEDRE de 2018 et rappelées dans la feuille de route agréée par l’ensemble des forces politiques libanaises en septembre 2020.

Les participants ont souligné que la mise en œuvre de ces décisions demeure « décisive pour tout soutien financier structurel » de leur part.

About Imen

Check Also

Hausse des recettes touristiques de 4,7% en dinars et de 7,5% en dollars

Les recettes touristiques ont augmenté, depuis le début de l’année et jusqu’au 10 septembre courant, de 4,7% en dinars tunisiens, pour se situer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!