Breaking News
Home / Accueil / ALKIMIA s’attend à un résultat déficitaire de 45 MD, en 2021

ALKIMIA s’attend à un résultat déficitaire de 45 MD, en 2021

Les états financiers de la Société Chimique ALKIMIA, pour l’exercice 2021, étant en cours d’audit, font état d’un résultat déficitaire de l’exercice de l’ordre de 45 millions de dinars.

L’augmentation du déficit par rapport à 2020 s’explique par l’augmentation excessive du prix de l’acide phosphorique et par les pertes dues à l’arrêt prolongé de la nouvelle unité de production de MAPc par manque d’ammoniac.

La Société Chimique ALKIMIA a enregistré durant les cinq dernières années de lourdes pertes en raison principalement de la baisse de la demande du tripolyphosphate de sodium sur le marché international et de la perte d’importants clients après les diverses déclarations de cas de force majeure dues aux arrêts forcés des trois unités de production en 2016, 2017, 2018 et 2019, par manque d’approvisionnement en acide phosphorique, principale matière première, livrée par notre fournisseur unique le Groupe Chimique Tunisien.

A ce jour, la société rencontre toujours de grandes difficultés pour s’approvisionner en acide phosphorique, en quantité suffisante auprès du Groupe Chimique Tunisien qui, selon sa stratégie, donne la priorité à l’export, mettant ainsi en difficultés les entreprises locales qui revalorisent cette matière première en fabriquant d’autres produits finis destinés à l’export.

Cette situation s’est encore dégradée à la suite de l’arrêt forcé, depuis le mois d’octobre 2021, de la nouvelle unité de fabrication d’engrais soluble (MAP cristallisé) par la non-livraison par le Groupe Chimique Tunisien de l’ammoniac nécessaire, malgré ses engagements dans ce sens, maintes fois renouvelés.

Rappelons que cette nouvelle unité ayant coûté 35 millions de dinars, a été mise en service le 1er juin 2021 et que la qualité du MAPc fabriqué a connu un grand succès sur le marché international.

———-

About Adel

Check Also

Après trois ans de blocage, raccordement imminent de la centrale PV de 10MWc de Tataouine au réseau de la STEG

La centrale solaire photovoltaïque de Tataouine (sud de la Tunisie), d'une capacité de 10MWc et prête à la mise en service depuis le 2019, sera raccordée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!