Breaking News
Home / Accueil / Accentuation des besoins des banques en liquidité au cours du second trimestre de 2023 (BCT)

Accentuation des besoins des banques en liquidité au cours du second trimestre de 2023 (BCT)

Portés par leur accroissement considérable pendant le mois d’avril 2023, les besoins moyens des banques en liquidité ont poursuivi, selon la Banque centrale de Tunisie (BCT), leur ascension au cours du deuxième trimestre pour culminer à 15.816 MD, en hausse de 1.350 MD par rapport au premier trimestre. Et d’ajouter que les pressions sur la liquidité bancaire observées au second trimestre 2023 portent la marque principalement de l’effet restrictif exercé par deux facteurs.

Premièrement, le Compte courant du Trésor, qui représente le principal facteur de retrait de liquidité pour les banques au second trimestre 2023 à travers le recours intensif au financement intérieur en dinar qui a absorbé près de 1.781 MD des comptes bancaires, et ce, par le biais des émissions de bons du Trésor d’une enveloppe de 3.197 MD (dont 3.188 MD sous forme de BTCT et seulement 9 MD de BTA) et de la deuxième tranche de l’emprunt national encaissée au mois de mai 2023 à hauteur de 844 MD et dont l’effet restrictif sur la liquidité a été atténué grâce aux remboursements, par le Trésor, du service de la dette intérieure en dinar pour près de 2.260 MD.

Deuxièmement, ajoute la BCT, les avoirs nets en devises qui ont contribué significativement à l’amplification du besoin des banques en liquidité, au cours du second trimestre de 2023, notamment, à travers les opérations d’achat de devises contre dinar effectuées par les banques sur le marché de change notamment avec la persistance d’un niveau élevé du déficit de la balance énergétique. En effet, ces opérations ont tiré à la hausse la demande des banques en liquidité de près de 409 MD tout au long de ce trimestre.

La BCT a signalé que l’effet restrictif exercé par les deux facteurs mentionnés a été partiellement contrebalancé par l’effet expansif des Billets et Monnaies en Circulation (BMC) qui a été moins prononcé que celui du trimestre précédent, dans la mesure où près de 713 MD de cash ont réintégré les guichets des banques au second trimestre 2023, en dépit des retraits importants effectués pendant le mois de juin 2023 pour faire face aux dépenses occasionnées par la fête de l’Aid El Idha, contre 1.611 MD au T1-2023 .

L’effet expansif des BMC sur la liquidité peut être considéré comme structurel puisque les banques bénéficient d’une grande partie des retraits effectués auprès des guichets de la Poste Tunisienne, note au final la BCT.

About TAP

Check Also

APII : Augmentation de l’investissement déclaré dans le secteur industriel de 19,7% (8 mois 2023)

L’investissement déclaré dans le secteur industriel a enregistré, à fin août 2023, une augmentation de 19,7% atteignant le montant 1601,3 millions de dinars

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!