Breaking News
Home / Accueil / Tende Energy augmente son portefeuille de production en Tunisie

Tende Energy augmente son portefeuille de production en Tunisie

La compagnie pétrolière Tende Energy, vient d’annoncer qu’elle a pris le contrôle total d’ATOG Midco Limited, ainsi que de ses filiales (ATOG), après avoir acquis une participation supplémentaire de 90 % dans ATOG.

Cette compagnie indépendante ; basée en Angleterre et dont les activités sont centrées sur l’Afrique avec des actifs dans l’OML 65 du Nigeria ; a par ailleurs fourni un financement à déployer pour le développement futur des actifs du portefeuille ATOG.

L’acquisition consolide la propriété d’un portefeuille de trois actifs de production onshore dans le bassin tunisien de Ghedames, dont l’un est exploité par ATOG, et d’une licence offshore dans le golfe d’Hammamet, qui contient la découverte Cosmos entièrement évaluée. L’acquisition a été soutenue par Trafigura et complète les actifs de production et de développement de Tende au Nigeria et son acquisition prochaine des intérêts de production importants en Angola.

Le portefeuille en Tunisie produit actuellement environ 800 boepj à partir des trois permis onshore :

Un exploité par ATOG : Bir Nen Tartar (participation directe à 100 %) ;

Deux opérés par ENI : Adam (5% WI) et Borj el Khadra (10% WI) ;

L’augmentation de la capacité des infrastructures facilitée par le gazoduc Nawarra récemment mis en service (investissement de 1,2 milliard de dollars par son propriétaire) devrait permettre une augmentation de la production sur les licences exploitées par ENI, qui étaient auparavant limitées en production.

Le portefeuille comprend la découverte évaluée de Cosmos, qu’ATOG exploite et détient une participation de 80 % (ETAP 20 %). Les découvertes initiales ont atteint un débit combiné de 5 700 bopd sous test de puits et des estimations récemment mises à jour fournissent une récupération ultime estimée (EUR). de 15-20 mmboe. La licence contient des structures cartographiées mais non forées qui fournissent des ressources importantes et constituent la base d’un important centre de développement offshore. La Société accélère les plans de développement des découvertes de Cosmos, en collaboration avec ETAP, et prévoit de soumettre un plan de développement actualisé aux autorités tunisiennes dans les mois à venir.

Le PDG de Tende Energy Bobo Kuti  a déclaré dans ce cadre:  » Nous sommes ravis d’avoir finalisé l’acquisition d’ATOG et nous nous réjouissons d’augmenter la production et les flux de trésorerie du portefeuille, en particulier en mettant en service le précieux actif Cosmos« .

« Nous continuons à faire avancer le projet d’acquisition des actifs offshore angolais, en collaboration avec notre partenaire, Etu (anciennement Somoil). Les participations dans les blocs 18 et 31 représentent une croissance future importante pour la Société et s’inscrivent dans la stratégie de renforcement de notre capacité de production« .

« Notre équipe d’exploitation progresse et accélère son travail avec le groupe en amont de NNPC, Nigeria Exploration and Production Limited, Baker Hughes et l’équipe de la coentreprise COPDC concernant la poursuite du développement de l’OML 65 – initialement axée sur la production incrémentielle du champ d’Abura. Nous continuons également à entreprendre d’autres travaux d’évaluation dans l’OML 65 et sommes impatients de fournir de nouvelles mises à jour sur nos progrès opérationnels« .

« Notre objectif est d’augmenter la production et les flux de trésorerie en développant notre portefeuille de projets précieux tout en travaillant à réduire les risques de l’ensemble unique d’opportunités d’exploration au sein du portefeuille« .

Tende Energy travaille également à faire une acquisition en Angola après avoir précédemment signé un SPA juridiquement contraignant avec Sonangol pour acquérir des participations de 8,28 % et 10% respectivement dans les blocs offshore angolais producteurs 18 et 31 et une participation de 25 % dans le bloc d’exploration. 27. L’achèvement devrait avoir lieu au second semestre 2023, sous réserve des conditions et approbations habituelles.

About TAP

Check Also

Christine Lagarde élude une question sur les turbulences sur la dette française

Christine Lagarde, présidente de la Banque centrale européenne (BCE), a éludé vendredi une question sur les turbulences survenues sur les marchés financiers

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!