Breaking News
Home / Accueil / Séminaire de capitalisation et de clôture du projet STAND Up ! : «Une action textile durable pour la mise en réseau et le développement d’entreprises d’économie circulaire en Méditerranée»

Séminaire de capitalisation et de clôture du projet STAND Up ! : «Une action textile durable pour la mise en réseau et le développement d’entreprises d’économie circulaire en Méditerranée»

Au cours des trois dernières décennies, nombre de pays méditerranéens ont émergé en tant que producteurs et exportateurs de textile et d’habillement, un secteur devenu stratégique pour le processus de développement économique de la région. Malgré cette belle dynamique, le secteur textile et habillement reste confronté à de nombreux défis à la fois commerciaux, environnementaux(1) et sociaux. Lesquels continuaient d’entraver la transition vers des modèles de marché plus durables.

Et c’est justement pour relever ces défis et appuyer la compétitivité du secteur textile et habillement(2) que naquit l’idée du lancement du « Projet Stand Up ! » dont l’ambition est de soutenir les entrepreneurs et les entreprises éco-innovantes aussi bien en Tunisie, qu’en Égypte, en Italie, au Liban, et en Espagne.

Financé depuis juillet 2020 par l’Union européenne dans le cadre du programme IEV CTF MED, STAND Up! est axé sur le soutien aux entrepreneurs et aux entreprises éco-innovantes de l’industrie du textile-habillement. Le projet a pour mission de fournir un large éventail de solutions et d’outils innovants (formations, expertise technique, soutien financier, opportunités de marché, transfert de technologie) dans le but de stimuler la création et la croissance des entreprises et de créer des opportunités d’emploi dans la région, tout en réduisant l’empreinte environnementale du secteur.

Ainsi, dans le cadre de la clôture du « projet Stand Up! », un séminaire de capitalisation est organisé le 19 septembre 2023 à l’hôtel Sheraton de Tunis en présence de responsables, experts, startups et entreprises industrielles du domaine du textile et de l’habillement issus du CETTEX, de la CITET, de la FTTH. Mais aussi des organismes d’appui internationaux et des institutions d’appui publics et privés issus du domaine de la formation, la recherche scientifique, la protection de l’environnement, la gestion des déchets et l’innovation.

D’autres experts venus d’Italie, d’Égypte, d’Espagne, du Liban, et d’autres régions sont présents pour partager leurs expériences afin de favoriser le développement et l’expansion des entreprises grâce à des approches novatrices et des actions orientées vers l’éco-innovation.

Leur contribution vise également à dynamiser le marché des produits et services respectueux de l’environnement grâce à une plateforme d’innovation ouverte, tout en facilitant le transfert de technologies.

De nombreux panels (cinq au total) sont animés au cours de ce séminaire de capitalisation avec pour objectifs ultimes de valoriser les connaissances, les résultats et les outputs du projet Stand Up! largement accessibles et exploitables à travers la plateforme virtuelle de propriété intellectuelle, enrichie et dynamisée par les experts du projet. Ces experts ont contribué au développement des compétences et du savoir-faire des startups et des porteurs de projets participants à Stand Up !.

Sans compter la dynamisation des synergies et des échanges transfrontaliers entre les parties prenantes du projet et le soutien aux innovations éco-circulaires dans le textile. Cela est traduit par des propositions de recommandations-clés, réalisées par les experts mandatés par le projet, pour améliorer les écosystèmes du secteur textile : l’environnement, l’entrepreneuriat, la formation et l’innovation et favorisant l’intégration des bonnes pratiques dans les politiques publiques locales, régionales, nationales et euro-méditerranéennes.

En définitive, le projet Stand Up !, répond au besoin urgent d’une transition vers un modèle environnemental circulaire et responsable. Il a pour objectif de stimuler la création d’emplois notamment pour les jeunes et les femmes et la croissance des entreprises de l’industrie du textile-habillement, offrant des opportunités d’emploi équitables et réduisant l’empreinte environnementale en Méditerranée.

En matière de création d’emplois, rappelons que 200 entreprises en phase d’idéation ont été soutenues pour développer leurs idées de projets et 40 startups par pays participants ont été en phase d’incubation.

Les jeunes entrepreneurs (25-35 ans) et les femmes ont bénéficié d’une attention particulière dans ce projet. Ces derniers ont pu bénéficier d’un accompagnement technique, financier et marketing pour développer leurs idées de projets.

De même, les entreprises industrielles ont contribué à l’émergence de nouvelles idées de projets verts et dont les solutions ont été apportées par les startups, grâce aux challenges identifiés, et cela pour une production et consommation durables au sein de la Méditerranée.

—————–

  • Le secteur textile et habillement est l’un des plus gros pollueurs de la planète. Il libère plus d’émissions de gaz à effet de serre que les vols internationaux et le transport maritime réunis. Plus grave, la production mondiale de vêtements a doublé au cours des 15 dernières années et, selon les prévisions actuelles, elle augmentera encore de 63% d’ici
  • Rappelons que le secteur du Textile & Habillement (TH) occupe une place importante dans le tissu industriel tunisien, et ce à travers sa contribution significative dans l’économie nationale, notamment au niveau de l’exportation et de l’emploi. Il demeure un secteur stratégique de l’économie tunisienne avec 30% des entreprises industrielles, 29% des emplois des industries manufacturières et 39% des entreprises industrielles sont à capitaux étrangers ou mixtes.

En 2022, les exportations du secteur ont représenté 20% du total des exportations tunisiennes, soit 9146 MDt (2805 M€). La Tunisie est classée 10ème fournisseur d’habillement de l’UE avec une part de marché de 2,3%.

Le positionnement par produit montre que la Tunisie est le 4ème fournisseur de l’UE en jeans en 2021 avec une valeur des exportations de 322 millions d’euros et une part de marché de 8,63%. Elle est, également, le second fournisseur de l’UE en vêtements professionnels avec une valeur des exportations de 271 millions d’euros et une part de marché de 17,02%.

About Communiqué

Check Also

La Tunisie abrite la 27ème édition du Forum de la Réassurance Africaine du 2 au 4 octobre 2023 prévu initialement au Gabon

La Tunisie abrite la 27ème édition du Forum de la Réassurance Africaine de l’OAA (Organisation Africaine des Assurances) du 2 au 4 octobre 2023

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!