Breaking News
Home / Accueil / Régression de 2% de la production nationale de pétrole brut à fin février

Régression de 2% de la production nationale de pétrole brut à fin février

La production nationale de pétrole brut s’est située à 237 kilotonnes (kt) à fin février 2024, soit une baisse de 2% par rapport à la même période de 2023, selon le rapport mensuel sur la conjoncture énergétique du mois de février 2024, publié le 8 avril par l’Observatoire National de l’Energie et des Mines.

Cette baisse a touché plusieurs champs à savoir Gherib (-38%), El borma (-11%) et Miskar (-19%). D’autres champs ont enregistré, par contre, une augmentation de production à savoir Nawara (+37%), Ashtart (+8%), El Hajeb/Guebiba (+6%), Cercina (+8%) et Adam (+2%).

La moyenne journalière de la production de pétrole a régressé de 33,2 mille barils/j à fin février 2023 à 32,7 mille barils/j à fin février 2024.

La demande nationale de produits pétroliers a marqué, entre fin février 2023 et fin février 2024, une hausse de 2% pour se situer à 736 kilotonnes d’équivalent pétrole (ktep), L’observatoire a fait état d’une baisse de 12% de la demande de fuel, d’une hausse de 11% des essences et de 6% de gasoil ainsi que de jet d’aviation. En revanche, la demande du coke de pétrole a enregistré une diminution de 17%.

S’agissant de la structure de la consommation de produits pétroliers, elle n’a pas connu de changement significatif entre fin février 2023 et fin février 2024, à l’exception de quelques produits comme le fuel (sa part est passée de 4% à 3%), le gasoil (de 43% à 45%) et le petcoke (de 13% à 10%).

Pour ce qui est des carburants routiers, leur consommation a connu à fin février 2024, une hausse de 7% par rapport à la même période de l’année écoulée. Elle représente 62% de la consommation totale des produits pétroliers. La consommation de GPL enregistré également une légère hausse de 1% par rapport à février 2023.

En ce qui concerne le coke de pétrole, produit utilisé exclusivement par les cimenteries (substituable par le gaz naturel et le fuel lourd), sa consommation a baissé de 17%. Enfin, la consommation de jet aviation a enregistré une hausse de 6% à fin février 2024 par rapport à l’année précédente.

About TAP

Check Also

Mövenpick Hôtel du Lac Tunis : Cocktail de nomination du nouveau General Manager Eric Vittenet, embelli par l’exposition « Les Trésors Abyssaux : la Magnificence des Profondeurs »

Le Mövenpick Hôtel du Lac Tunis vient d’organiser un événement exceptionnel qui marque un tournant important pour l’établissement. Le vendredi 24 mai 2024

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!