Breaking News
Home / Accueil / Orange dévoile son nouveau plan stratégique « Lead the future »

Orange dévoile son nouveau plan stratégique « Lead the future »

Orange, qui a présenté ce matin ses résultats 2022, a également dévoilé son nouveau plan stratégique ‘Lead the future’. » Ce plan a été conçu pour projeter Orange dans l’avenir et capitaliser sur ses atouts qui en font un acteur unique sur le marché des télécoms « , explique l’opérateur télécoms. Le Groupe compte poursuivre ses investissements de déploiement des réseaux fixe et mobile dans un cadre financier responsable.

Capitaliser sur les infrastructures dans l’ensemble des pays où le Groupe est présent

Sur le réseau fixe, Orange continuera de déployer, exploiter et commercialiser la fibre, avec le déploiement de 5 millions de prises supplémentaires en Europe où le pic des investissements est déjà passé et 2 millions dans la zone Afrique et Moyen-Orient d’ici 2025. Sur le réseau mobile, Orange accélérera la valorisation de ses infrastructures passives en améliorant de 1,37 en 2022 à 1,5 d’ici 2026 le taux de location des opérateurs tiers sur les sites mobiles détenus par TOTEM, la TowerCo européenne du Groupe. Filiale d’Orange, TOTEM a tous les atouts pour être un acteur central de la consolidation du secteur en Europe, précise Orange. Orange entend également mieux valoriser ses infrastructures grâce à la technologie. Pour cela le Groupe renforcera l’usage de la data et l’IA pour mettre en place un nouveau modèle industriel de gestion des réseaux : plus efficaces, résilients et performants.

Orange Business Services devient Orange Business

Orange Business Services évolue et devient Orange Business. Ce nouveau nom incarne la volonté de simplification qui irrigue l’ensemble de son plan de transformation et sa volonté d’être au plus proche des enjeux clients. Orange Business entend se positionner comme leader des solutions de connectivité de nouvelle génération. Grâce à un plan de transformation ambitieux et exigeant Orange Business devrait renouer avec la croissance de sa rentabilité (EBITDAaL) au plus tard en 2025. Sur le secteur de la cybersécurité, dont le marché est en forte croissance, Orange se donne pour objectif de devenir un leader de la cybersécurité en Europe et vise un chiffre d’affaires de 1,3 milliard d’euros d’ici 2025. Pour cela, Orange Cyberdefense poursuivra sa croissance organique et sa stratégie d’acquisitions ciblée, accéléra sur le marché des pro/PME et s’ouvrira à de nouveaux marchés tels que le B2C.

Expansion en Afrique et Moyen-Orient

L’entreprise compte également poursuivre son expansion en Afrique et Moyen-Orient, moteur de croissance pour le Groupe depuis de nombreuses années. Opérateur télécom d’un Africain sur 10, Orange poursuivra ses investissements dans le déploiement des réseaux pour renforcer sa position de partenaire numérique de référence en Afrique et au Moyen-Orient. Le Groupe se donne pour ambition d’atteindre une croissance moyenne de +7% par an de chiffre d’affaires entre 2022 et 2025 ainsi qu’une forte croissance de sa rentabilité sur la même période. Orange accélérera la transformation d’Orange Money pour pivoter vers un modèle de plateforme digitale qui offrira des services, au-delà du transfert et du paiement. Acteur local en Afrique et au Moyen-Orient via une filiale dédiée, Orange continuera d’investir dans les infrastructures et pour l’inclusion digitale du continent. Le Groupe renforcera son ancrage local et sa position d’opérateur multi-service en poursuivant le déploiement de ses « Orange Digital Centers ».

Politique ambitieuse de responsabilité sociale et environnementale

Sur le plan écologique, ‘Lead the future’ prévoit la mise en place d’un nouveau modèle d’entreprise guidé par une politique ambitieuse de responsabilité sociale et environnementale. Alors que la lutte contre le réchauffement climatique est une préoccupation majeure pour tous, le Groupe poursuit son programme de réduction des émissions de CO2 pour diminuer de plus de 30% les émissions sur les scopes 1 et 2 en 2025 (base 2015) et prend l’engagement supplémentaire de réduire de 45% ses émissions sur les scopes 1, 2 et 3 d’ici 2030 (base 2020). Orange accélérera également le déploiement de son programme de recyclage des mobiles en Europe en passant de 23,1% aujourd’hui à plus de 30% d’ici 2025. L’objectif à long terme d’atteindre le Net Zéro Carbone d’ici 2040 reste inchangé.

Le succès de Lead the future sera également lié à l’évolution du modèle d’entreprise du Groupe : plus simple, plus rapide, plus efficace. L’humain, l’agilité organisationnelle et la simplification des processus seront au coeur de cette transformation. Le Groupe poursuivra ses efforts de maitrise de ses coûts. Avec le plan d’efficacité « Scale up », l’entreprise a déjà économisé plus de 700 millions d’euros entre 2019 et 2022. D’ici 2025, Orange se fixe pour objectif d’économiser 600 millions d’euros supplémentaires sur une base de coûts de 11,8 MdsE.

Le pic des investissements a été atteint

Le Groupe a atteint le pic de ses investissements en 2022 pour le réduire de 18% de son chiffre d’affaires à environ 15% à partir de 2023, et sur la durée du plan. Ce ralentissement concerne en particulier la France et l’Europe où l’essentiel des investissements dans la fibre ont été réalisés. Toutefois, Orange continuera d’investir pour renforcer son leadership réseau. Dans le cadre de Lead the future, le Groupe a fixé ses ambitions financières à horizon 2025. Ces ambitions reposent sur des objectifs clairs de retour sur investissement et de création de valeur dans la durée, en vue de faire croître le ROCE de 100 à 150 points de base d’ici 2025. Le Groupe appliquera une gestion rigoureuse de son portefeuille d’actifs et poursuivra sa stratégie raisonnée en matière d’acquisitions ou partenariats. Orange maintiendra également sa discipline concernant la gestion de son endettement et de son bilan.

Légère croissance de l’EBITDAaL sur 2022-2025

Hors acquisitions en cours ou à venir, le management vise en 2025 : une légère croissance de l’EBITDAaL (CAGR 2022-2025) ; une discipline accrue sur les Capex ; la poursuite de la croissance du cash-flow organique des activités télécoms pour atteindre 4 milliards d’euros d’ici 2025 ; une dette nette inchangée à 2x l’EBITDAaL à moyen terme ; et une progression du ROCE en 2025 versus 2022.

Un dividende plancher de 0,75 euro au titre de l’exercice 2024

Le Groupe prévoit, en lien avec la solide croissance de son cash-flow organique et sous réserve de l’approbation des actionnaires, une augmentation du dividende plancher à 0,72 euro au titre de l’exercice 2023 (payable en 2024) pour atteindre un nouveau plancher de 0,75 euro au titre de l’exercice 2024 (payable en 2025).

Source : Boursier.com

About Agences

Check Also

Tesla : Elon Musk relance son projet de Roadster

"Vous aimerez le nouveau Roadster plus que votre maison", assure Elon Musk, jamais avare de grandes promesses. Le patron de Tesla a relancé ces dernières heures

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!