Breaking News
Home / Dernières actualités / OIT- Covid-19 : 255 millions emplois à temps plein et 3.700 milliards de dollars de revenus du travail perdus en 2020

OIT- Covid-19 : 255 millions emplois à temps plein et 3.700 milliards de dollars de revenus du travail perdus en 2020

La pandémie a eu un impact « dévastateur et cataclysmique » sur le monde du travail, a affirmé lundi le chef de l’Organisation internationale du travail (OIT), Guy Ryder, ajoutant que la solidarité mondiale est la clé d’un meilleur avenir pour le travail.

« Nous devons agir, ici et maintenant. Et cela doit commencer par une évaluation lucide de l’impact de la pandémie sur le monde du travail », a-t-il dit à l’ouverture du segment principal de la 109e Conférence internationale du travail, organisée cette année en ligne depuis Genève. M. Ryder a rappelé que l’équivalent de 255 millions d’emplois à temps plein ont été perdus l’année dernière.

Selon l’OIT, près 108 millions de personnes ont été poussées dans la pauvreté. Les plus vulnérables et les plus défavorisés sont les plus durement touchés, notamment les jeunes, les femmes, les travailleurs informels, les migrants.

« Dans l’ensemble, cela représente une crise du monde du travail quatre fois plus grave que celle déclenchée par la crise financière de 2008 et 2009 », a expliqué le Directeur général de l’OIT, relevant des pertes de revenus du travail de près de 3.700 milliards de dollars. De plus, des millions d’entreprises sont menacées, en particulier les petites et moyennes entreprises.

Alors que le monde s’oriente de plus en plus vers un processus de reprise, avec certaines économies qui croissent rapidement et des emplois qui sont maintenant créés à grande vitesse, M. Ryder estime que la communauté internationale doit être consciente de la façon dont cette reprise sera inégale si elle continue sur sa trajectoire actuelle.

S’exprimant depuis Genève, M. Ryder a ainsi mis en garde contre une reprise économique inégale après la pandémie, en partie alimentée par les inégalités dans la distribution des vaccins. « En termes simples, les pays qui bénéficient des plus grands avantages en matière d’accès aux vaccins, qui disposent de la plus grande marge de manœuvre budgétaire pour stimuler leur économie et qui jouissent des plus hauts niveaux de connectivité peuvent espérer retrouver assez rapidement les niveaux de PIB d’avant la pandémie – et l’emploi en quelques années également », a-t-il fait remarquer.

About Wajdi

Check Also

Renault va recycler des batteries à Flins avec l’allemand AMPS

Renault a annoncé mercredi un accord avec la start-up allemande Betteries AMPS pour développer et assembler à l'automne à Flins un système de stockage d'électricité mobile composé de modules

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!