Breaking News
Home / Accueil / La Banque mondiale en quête de fonds pour lutter contre le changement climatique !

La Banque mondiale en quête de fonds pour lutter contre le changement climatique !

La Banque mondiale cherche à étendre considérablement sa capacité de prêt pour répondre aux crises mondiales, notamment le changement climatique, et entamera des négociations avec ses actionnaires en amont de ses réunions d’avril sur diverses propositions, selon une « feuille de route de développement » que Reuters a pu consulter lundi.

Le document, envoyé aux gouvernements actionnaires, marque le début d’un processus de négociation visant à modifier la mission et les ressources financières de la banque, faisant évoluer son modèle historique de prêt.

La direction de l’institution souhaite que des propositions spécifiques visant à modifier sa mission, son modèle opérationnel et sa capacité financière soient prêtes à être approuvées par le comité de développement conjoint de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international (FMI) en octobre, selon le document.

Un porte-parole de la banque a déclaré que le document visait à donner des détails sur la portée, l’approche et le calendrier du développement de l’institution, que des mises à jour régulières seraient fournies aux actionnaires et que des décisions interviendraient plus tard dans l’année.

Une possible augmentation de capital, des changements visant à débloquer des prêts et des nouveaux outils de financement seront notamment à l’étude, indique le document.

La banque a déclaré que les propositions comprenaient également des limites de prêt statutaires plus élevées, des exigences plus faibles en matière de fonds propres par rapport aux prêts et l’utilisation de capital exigible – argent promis mais non versé par les gouvernements membres – pour les prêts.

« Les défis auxquels le monde fait face demandent une intensification du soutien apporté par la communauté internationale« , écrit la Banque mondiale.

« Pour que la Banque mondiale continue à jouer un rôle central dans le financement de l’aide au développement et de l’action climatique, il faudra un effort combiné des actionnaires et de la direction pour intensifier la capacité de financement de la banque« .

L’institution estime que l’évolution de sa mission nécessitera des recrutements et des ressources budgétaires supplémentaires.

Source : Reuters

About Agences

Check Also

SOTETEL : les produits d’exploitation en hausse de 25,8% à 50,5 MDT, en 2022

La Société Tunisienne d’Entreprises de Télécommunications « SOTETEL » a publié aujourd’hui mercredi  ses indicateurs d’activité relatifs au 4ème trimestre 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!