Breaking News
Home / Accueil / Inflation : deux tiers des Français ont déjà modifié leurs habitudes d’achat

Inflation : deux tiers des Français ont déjà modifié leurs habitudes d’achat

Alors que le pouvoir d’achat est mis à rude épreuve en cette période d’inflation et de hausse du prix de l’énergie, les Français ont dû adapter leurs dépenses. Si certains d’entre eux ont d’ores et déjà changé plusieurs habitudes d’achat, d’autres ne sont pas prêts à tous les sacrifices. D’après une enquête Younited – OpinionWay, dévoilée ce jeudi, 9 Français sur 10 se disent impactés par la hausse des prix et 86% estiment que cette inflation sera durable, en particulier pour leurs dépenses contraintes.

« Deux tiers des Français (64%) ont déjà modifié leurs habitudes d’achat, qu’il s’agisse de réduire les factures de courses alimentaires (46%) ou celles de l’énergie (40%)« , affirme l’étude, précisant que les 24-35 ans sont ceux qui ont le plus adapté leurs dépenses.

Concernant les courses alimentaires, 41% des personnes sondées renonceraient à acheter des produits de marque et 48% se tourneraient vers des produits premier prix ou des marques distributeurs.

Près de 7 Français sur 10 n’ont pas amputé leur budget tabac

« Sans surprise, les loisirs sont fortement impactés« , souligne l’enquête, qui révèle que 20% des Français, qui ont adapté leurs dépenses, ont renoncé aux sorties au restaurant et 24% aux sorties culturelles, en raison de l’emballement des prix. Un Français sur quatre a même annulé voyages et vacances…

S’ils se serrent la ceinture, les Français ne sont toutefois pas prêts à renoncer à tout. Ainsi, 68% des personnes interrogées n’ont pas amputé leur budget tabac. Pour 52% des sondés, les dépenses d’alcool sont restées inchangées.

Des gestes éco-responsables et des solutions de paiement

Pour faire face à la hausse des prix, les gestes éco-responsables sont envisagés comme des solutions efficaces, notamment en privilégiant la réparation au rachat (42%) et les produits d’occasion aux produits neufs (33%).

L’étude souligne que les solutions de paiement peuvent également apparaître comme l’une des clés pour s’adapter à la hausse des prix. Ainsi, 22% des Français disent chercher une solution de paiement flexible, qu’il s’agisse d’un paiement en plusieurs fois (20%) ou d’un paiement différé (7%).

« Dans ce contexte difficile, l’étude souligne le pessimisme des français pour cette rentrée. Plus que jamais, elle confirme le constat réalisé par l’OCDE sur le besoin d’outils spécifiques pour accompagner les ménages dans une meilleure gestion de leur budget« , affirme Geoffroy Guigou, Directeur Général de Younited.

Source : Boursier.com

About Agences

Check Also

La Bourse de Tunis débute la semaine en baisse

La Bourse de Tunis a débuté la semaine en baisse (-0,21%), au terme d’une séance volatile. L’indice a glissé de 17,76 points à 8 304,77 points

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!