Breaking News
Home / Accueil / Energie : Baisse de 12% de la production nationale de pétrole brut à fin mai 2024

Energie : Baisse de 12% de la production nationale de pétrole brut à fin mai 2024

La production nationale de pétrole brut s’est située à 576 kilotonnes (kt), à fin mai 2024, soit une baisse de 12% par rapport à fin mai 2023, selon l’Observatoire National de l’Energie et des Mines.

La moyenne journalière de la production de pétrole est passée de 33,8 mille barils/j à fin mai 2023, à 29,8 mille barils/j à fin mai 2024, a fait savoir l’Observatoire dans son rapport mensuel sur la conjoncture énergétique du mois de mai 2024, publié mardi.

Cette baisse a touché plusieurs champs à savoir Gherib (-34%), Ashtart (-16%), Baraka (-51%), El Hajeb/Guebiba (-13%), M.L.D (-21%), El borma (-7%), Halk el Manzel (-17%) et Nawara (-12%).

A contrario, d’autres champs ont enregistré une augmentation de production, à savoir Sidi marzoug (+11%), Bir Ben Tartar (+79%), Sidi Litayem (+28%) et Ch.Essaida (+25%).

Baisse de 20% des ressources en gaz naturel

Les ressources en gaz naturel (production nationale + forfait fiscal) ont atteint 907 ktep, à fin mai 2024, enregistrant ainsi une baisse de 20% par rapport à la même période de 2023.

La production du gaz commercial sec a diminué, en effet, de 30%, la redevance sur le passage du gaz algérien a enregistré une baisse de 2% à fin mai 2024 par rapport à fin mai 2023 en se situant à 408 ktep.

Par ailleurs, la répartition de la redevance totale entre la redevance cédée à la STEG et la redevance exportée montre que la plus grande partie est cédée à la STEG (85%).

Le forfait fiscal sur le passage du gaz algérien a baissé d’une façon significative durant le premier semestre de 2020, la pandémie qui a touché l’Europe et notamment l’Italie a impacté fortement la demande de l’énergie et par conséquent la quantité de gaz qui transite de l’Algérie vers l’Italie à travers la Tunisie.

Néanmoins une amélioration a été observée à partir du mois juillet 2020 et qui a continué durant les années qui suivent.

Les achats du gaz algérien ont enregistré une quasi-stabilité entre fin mai 2023 et fin mai 2024, pour se situer à 853 ktep. L’approvisionnement national en gaz naturel a enregistré une baisse de 5% entre fin mai 2023 et fin mai 2024 pour se situer à 1697 ktep.

About TAP

Check Also

MAGASIN GENERAL : hausse du chiffre d’affaires HT de 7,02% au 2ème trimestre 2024

La société MAGASIN GENERAL, vient de publier ses indicateurs d'activité relatifs au 2ème trimestre 2024., qui montrent une hausse du chiffre d’affaires HT

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!