Breaking News
Home / Accueil / CA de la BCT : maintien du taux directeur inchangé à 8%

CA de la BCT : maintien du taux directeur inchangé à 8%

Le Conseil d’Administration de la Banque Centrale de Tunisie a décidé, lors de sa réunion du 7 septembre 2023, de maintenir le taux directeur de la Banque Centrale de Tunisie inchangé à 8%. Il considère que l’orientation actuelle de la politique monétaire soutiendrait une poursuite de la détente de l’inflation au cours de la période à venir.

Le Conseil d’Administration de la Banque centrale de Tunisie s’est réuni le 7 septembre 2023 et a passé en revue les récents développements économiques et financiers et les perspectives de l’inflation.

Sur le plan international, l’inflation continue à décélérer quoiqu’à un rythme de plus en plus lent. La robustesse de la demande et les tensions sur les marchés du travail devraient maintenir les pressions sur la formation des prix. La croissance est plus forte que prévu, surtout chez les principales économies, où l’activité montre une forte résilience. Les pressions haussières sur les prix internationaux se sont renforcées récemment. Les conditions financières mondiales se sont resserrées, et les grandes banques centrales estiment que le maintien de l’orientation restrictive de politique monétaire, dans la période à venir, pourrait s’avérer nécessaire pour accélérer le processus de convergence de l’inflation à leurs cibles.

Sur le plan national, les dernières informations sur l’activité font état d’un ralentissement de la croissance économique qui s’est établie à 0,6% en glissement annuel (G.A.), au deuxième trimestre 2023, après 1,9% le trimestre précédent. Cette évolution porte la marque de la forte régression de la valeur ajoutée du secteur de l’agriculture, sylviculture et pêche qui a été fortement affecté par le stress hydrique et qui a eu une contribution négative à la croissance économique. Par ailleurs, les activités orientées vers le marché extérieur sont restées relativement dynamiques, soutenant ainsi l’activité économique et contribuant à la consolidation de la balance des paiements.

S’agissant du secteur extérieur, le Conseil note la poursuite de la contraction du déficit courant qui s’est établi à -2.814 MDT (ou -1,8% du PIB), à fin juillet 2023, contre -7.793 MDT (ou -5,4% du PIB) une année auparavant, soutenue par la baisse du solde commercial, la consolidation des recettes touristiques et la bonne tenue des revenus de travail. Malgré un accès relativement limité aux ressources de financement extérieures pour le financement du budget de l’Etat, le stock des réserves de change s’est affermi pour atteindre 26,6 milliards de dinars, au 5 septembre 2023 (ou 117 jours d’importations) contre 22,9 milliards de dinars à fin 2022, à la faveur notamment, de la performance des secteurs pourvoyeurs de devises.

Le Conseil a pris connaissance des nouveaux chiffres des prix à la consommation qui font état d’une reprise de l’inflation après cinq mois de baisses consécutives pour s’établir à 9,3% en G.A au mois d’août 2023, après 9,1% le mois précédent et contre 8,6% une année auparavant. Ce mouvement haussier a été porté par l’envolée des prix des produits alimentaires frais, en particulier, dont le rythme de progression s’est fortement ressenti de la détérioration de l’offre due, notamment, au stress hydrique persistant laquelle s’est conjuguée à une forte demande occasionnée par la haute saison touristique. En revanche, la principale mesure de l’inflation sous-jacente « hors produits alimentaires frais et produits à prix administrés » a poursuivi sa décélération amorcée depuis le mois de mai 2023 pour s’établir à 8,9% en août 2023 contre 9% un mois auparavant.

Les perspectives de l’inflation laissent entrevoir une poursuite de la détente graduelle, au cours des mois à venir, mais les risques entourant la trajectoire future de l’inflation sont significativement orientés vers la hausse.

Le Conseil considère que la persistance de l’inflation à des niveaux élevés, sur une période prolongée, est une source de préoccupation et qu’il se tient prêt à réagir en cas de matérialisation des risques inflationnistes au cours de la période à venir.

Le Conseil estime que le niveau actuel du taux directeur soutiendrait une décélération continue de l’inflation dans la période à venir. Il décide de maintenir le taux directeur de la Banque Centrale de Tunisie inchangé à 8%.

About TAP

Check Also

La BTK BANK redéfinit les standards des cartes bancaires de luxe avec VISA INFINITE

La BTK BANK est ravie de dévoiler son joyau « La VISA Infinite » : une nouvelle dimension redéfinissant l’élégance des cartes bancaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!