Breaking News
Home / Accueil / Bourse de Tunis : le premier guide reporting ESG-RSE, l’œuvre de PGH

Bourse de Tunis : le premier guide reporting ESG-RSE, l’œuvre de PGH

La communication financière tenue par PGH le mercredi 08 juin 2022 a été marquée, outre la confirmation des excellents résultats du groupe, aussi par la présentation du Roprting ESG-RSE recommandé par la Bourse de Tunis qui a retenue l’attention de tous les présents : intermédiaires en bourse, journalistes.

A travers la réalisation de ce Rporting ESG-RSE, PGH est la première entreprise tunisienne cotée à la bourse de Tunis qui se conforme aux nouvelles exigences de la BVMT et confirme sa vocation de précurseur.

Ce rapport reparti en cinq axes a résumé la politique de Responsabilité sociétale de PGH et a consolidé son engagement en tant qu’entreprise écoresponsable et ce dans les domaines suivants :

1-Social

2-Sociétal

3-Environnemental

4-Gouvernance

5-Transaprence et bonnes pratiques commerciales et financières.

Tous ces axes ont été développés, détaillés, argumentés et chiffrés comme suit :

(http://www.poulinagroupholding.com/wp-content/uploads/2022/06/Communication-Financi%C3%A8re-08_06_2022-PGH-VF.pdf) à partir diapo 20.

Il est à signaler que depuis des décennies, PGH joue un rôle actif en tant qu’entreprise écoresponsable et citoyenne ; il s’agit pour le Groupe d’une démarche qui a été inculquée, depuis bien longtemps, dans sa culture d’entreprise. En effet, dans le cadre de ses activités et de son développement, le Groupe veille, entre autres à :

-Préserver l’environnement et les ressources naturelles sur le long terme.

-Donner au volet social toute sa dimension.

-Poursuivre son engagement sociétal.

-Renforcer continuellement la bonne gouvernance.

-Respecter toutes la transparence et les bonnes avec toutes les parties prenantes partenaaires..

About Communiqué

Check Also

Sécurité alimentaire : La BM et la Tunisie signent un accord de prêt de 130 millions USD

La Banque Mondiale et la Tunisie ont signé, lundi, un accord de prêt de 130 millions de dollars (environ 400 millions de dinars) destiné à atténuer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!