Breaking News
Home / Accueil / Agissons ensemble pour la qualité de l’air, exhorte António Guterres

Agissons ensemble pour la qualité de l’air, exhorte António Guterres

À l’occasion de la Journée internationale de l’air pur pour un ciel bleu, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a lancé un vibrant appel au renforcement de la coopération internationale pour faire face à « l’urgence mondiale » que constitue l’aggravation de la pollution de l’air.

Les contaminants atmosphériques constituent l’un des principaux risques environnementaux pour la santé. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), 99% de la population mondiale respire de l’air pollué, l’exposition étant nettement plus importante dans les pays à revenu faible ou intermédiaire.

L’omniprésence de la pollution atmosphérique exige une collaboration mondiale. Le thème de cette année, « Ensemble pour l’air pur », souligne l’urgence de renforcer les partenariats internationaux, d’accroître les investissements et d’assumer la responsabilité collective de la réduction de la pollution atmosphérique.

« Les problèmes mondiaux appellent des solutions mondiales. Nous devons agir ensemble pour un air pur », a déclaré M. Guterres. « Ensemble, nous devons accélérer une transition juste et équitable des combustibles fossiles, en particulier du charbon, vers des énergies renouvelables propres, tout en veillant à ce que personne ne soit laissé pour compte ».

Pollution de l’air

La pollution atmosphérique est définie comme tout contaminant chimique, physique ou biologique qui modifie les caractéristiques naturelles de l’atmosphère.

Les cuisinières domestiques et autres appareils à combustion, les voitures, les installations industrielles et les feux de forêt sont les sources les plus courantes de pollution de l’air. La pollution de l’air existe aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur, et les deux ont un impact sévère sur la santé humaine.

Les polluants particulièrement dangereux sont le monoxyde de carbone, l’ozone, le dioxyde d’azote et le dioxyde de soufre.

La pollution de l’air comprend également les PM2,5, des particules inhalables d’un diamètre inférieur à 2,5 micromètres, c’est-à-dire inférieur à celui d’un cheveu humain.

Ces particules sont invisibles à l’œil humain et peuvent pénétrer profondément dans les poumons où elles peuvent provoquer des inflammations, passer dans la circulation sanguine et endommager le cœur et le cerveau.

Impacts sur la santé

L’exposition à la pollution atmosphérique augmente considérablement le risque d’accidents vasculaires cérébraux, de maladies cardiaques et pulmonaires, de cancers et d’autres affections, entraînant plus de 6,7 millions de décès prématurés par an, selon l’OMS.

La pollution atmosphérique affecte également les plantes, réduit le rendement des cultures et a une incidence sur la sécurité alimentaire. Elle aggrave les inégalités sociales et entre les sexes et ralentit le développement économique, limitant ainsi la capacité des pays à atteindre leurs objectifs de développement.

« L’exposition, à quelque niveau que ce soit, peut avoir des répercussions sur la santé qui nuisent à la qualité de vie et entraînent des coûts pour l’individu, nos sociétés et nos économies », a déclaré Martina Otto, cheffe du Secrétariat de la coalition pour le climat et l’air pur, réunie par le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE).

« Nous avons tendance à exprimer les effets sur la santé par le nombre de décès prématurés. Mais notre qualité de vie au quotidien est également affectée. La pollution atmosphérique a des répercussions sur toutes les tranches d’âge, mais ce sont les personnes les plus vulnérables qui en souffrent le plus », a-t-elle ajouté.

« Tout comme la réduction de la pollution atmosphérique est essentielle pour améliorer la santé humaine, elle l’est également pour lutter contre la triple crise planétaire du changement climatique, de la perte de la nature et de la biodiversité, et de la pollution et des déchets, et pour nous aider à atteindre plusieurs objectifs de développement durable (ODD) », a déclaré Mme Otto.

Des choix judicieux

Les solutions pour améliorer la qualité de l’air varient en fonction des contextes locaux et des secteurs.

Au niveau individuel, les gens peuvent initier le changement en prenant des décisions qui favorisent l’air pur, comme faire des achats respectueux de l’environnement et utiliser des méthodes de transport et de cuisson plus propres.

Les entreprises et les sociétés peuvent ajouter la qualité de l’air aux considérations relatives à la responsabilité sociale de l’entreprise, surveiller et rendre publiques les émissions polluantes et promouvoir des programmes de réduction des émissions.

S’orienter vers les énergies propres

Les gouvernements devraient créer et appliquer des normes de pollution de l’air afin d’atteindre les objectifs fixés dans les lignes directrices de l’Organisation mondiale de la Santé pour 2021, en plus d’accroître leur capacité à surveiller la qualité de l’air.

« Ensemble, nous devons accélérer une transition juste et équitable des combustibles fossiles, en particulier du charbon, vers des énergies renouvelables propres, tout en veillant à ce que personne ne soit laissé pour compte », a déclaré M. Guterres. « Notre air est un bien commun et une responsabilité commune. Travaillons ensemble pour l’assainir, protéger notre santé et laisser une planète saine aux générations futures ».

La Journée internationale de l’air pur pour un ciel bleu, qui est commémorée chaque année le 7 septembre, a été instituée en 2019 par l’Assemblée générale des Nations Unies, qui a reconnu l’importance de l’air pur et l’impact de la pollution atmosphérique sur la santé humaine et les écosystèmes, en particulier ses effets disproportionnés sur les femmes, les enfants et les personnes âgées.

 

About Adel

Check Also

TIM, nouveau représentant de la marque FOTON en Tunisie

La société TIM (Truck International Mobility), filiale du groupe SETCAR, annonce avoir signé un nouveau partenariat avec le géant Foton Motor

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!