Breaking News
Home / Finances / Banques / PBR Rating gratifie l’ATB d’un BBB (tun)

PBR Rating gratifie l’ATB d’un BBB (tun)

Dans le cadre du programme de notation des établissements financiers tunisiens confié à PBR Rating, l’Arab Tunisian Bank, filiale de l’Arab Bank, s’est vue délivrer sa première note de qualité financière par l’agence de notation nationale PBR Rating.

Rappelons que l’agence de notation financière PBR Rating, initiée et parrainée par l’Association Professionnelle Tunisienne des Banques et des Etablissements Financiers, a été inaugurée en mai 2018, par le ministre des Finances. Elle a pour vocation le déploiement et la diffusion de solutions de notations financières et extra-financières ainsi que la publication d’études et de recherches économiques, contribuant à la transparence et à l’efficience de l’information financière pour l’ensemble des intervenants économiques, nationaux ou internationaux, sur le marché tunisien.

PBR Rating a ainsi opéré un diagnostic, stratégique et opérationnel interne de l’ATB, ainsi qu’une analyse des impacts environnementaux d’importance structurelle sur la base desquels l’équipe d’évaluation a rendu son rapport et ses conclusions.

  • L’ATB fait noter la qualité de sa gestion financière par ses pairs

Le diagnostic a permis, via un système de scoring, de mesurer la solvabilité et, plus globalement, la qualité de la gestion financière de la banque. Les comptes rendus ont été remis et présentés au siège de l’ATB, en présence de la direction générale et du management de l’établissement.

La mission de notation a porté sur trois axes principaux : l’analyse interne, l’analyse du cadre institutionnel et l’analyse support. Ces axes ont été répartis en 12 thématiques, 138 agrégats et 411 instruments d’analyse ayant pour objectif de diagnostiquer la qualité de l’ensemble des paramètres quantitatifs et qualitatifs de l’activité bancaire de l’ATB (position commerciale, structure financière, résilience face aux risques, gestion des liquidités, rentabilité et performance, efficience managériale, etc).

A l’issue de l’évaluation, l’agence de notation PBR Rating a décerné à l’ATB la note (en monnaie locale) de BBB(TUN), sur une échelle de notation allant de AAA à D. La note BBB (tun) est une note à long terme exprimant une qualité de signature moyenne/médiane sur la grille de notation, sur une échelle de risque national et pour une solvabilité en monnaie locale.

  • Soutenue par sa banque-mère

Cette note est le reflet d’un certain nombre d’atouts et de défis pour la banque avec, notamment, le soutien technique et financier de l’Arab Bank, l’enjeu de la maîtrise des risques, de la consolidation du mix financement, du renforcement de la rentabilité et de l’efficacité opérationnelle. Pour rappel, l’Arab Bank est un groupe bancaire et financier historique et de référence au Moyen-Orient.

Les créances classées se situent à 11,3 % en 2020, toutefois en dessous de la moyenne sectorielle, pour une couverture de 74,33 % largement supérieure à la moyenne sectorielle. Ce taux de créances classées, est notamment le résultat de la morosité de l’environnement économique national des derniers exercices, qui a impacté le risque crédit de l’ensemble du secteur bancaire tunisien. L’ATB affiche néanmoins un ambitieux plan de développement stratégique visant un objectif de 7,6 % de créances classées pour l’exercice 2026 pour une couverture de 94 %.

  • Elle renforce sa PdM en dépôts collectés et accède aux financements extérieurs

Pour faire face à ses besoins de financement, la banque a réussi à renforcer sa part de marché en termes de collecte des dépôts depuis 2019, et a su accéder à des financements extérieurs et locaux à un coût raisonnable, compte tenu de la conjoncture nationale et au rating souverain du pays.

Bien que la baisse relative du résultat net des derniers exercices ait impacté la génération interne de fonds propres, ces derniers ont contribué de 8,5% en moyenne sur les derniers exercices, dans le schéma de financement de la banque.

  • Retour à une rentabilité satisfaisante dès 2022, et des fondamentaux sains

Le double renforcement des fonds propres de l’établissement (2021-2022) apportera aussi un impact très favorable sur cette situation. L’évolution modérée du résultat net de la banque depuis 2015, est notamment la conséquence d’un important effort d’assainissement de son portefeuille historique, mis au cœur des priorités de la banque pour renouer avec des fondamentaux sains et un objectif de retour à une rentabilité satisfaisante dès l’exercice 2022.

En matière de gouvernance, un nouveau management a pris place au cours de l’exercice 2019 dans un contexte économique ébranlé par une crise structurelle locale et d’importants impacts exogènes dus à la crise sanitaire.

  • Une banque qui restructure ses RH pour une meilleure adéquation des ressources

Par ailleurs, il est important de souligner que la banque déploie des efforts importants en matière de restructuration, notamment à travers un projet de refonte de sa stratégie d’organisation et de ressources humaines, avec comme objectif, la réorganisation des missions et de l’effectif au sein de l’ATB, en assurant une meilleure adéquation des ressources pour les différents métiers au regard des nouvelles orientations stratégiques de la banque en termes de qualité de service, de digitalisation et d’efficacité opérationnelle. L’ATB renforce et consolide également son système d’information à travers la mise en place d’un nouveau système global bancaire visant à accompagner le reengineering des process et l’optimisation du time-to-market.

About Communiqué

Check Also

Sécurité alimentaire : La BM et la Tunisie signent un accord de prêt de 130 millions USD

La Banque Mondiale et la Tunisie ont signé, lundi, un accord de prêt de 130 millions de dollars (environ 400 millions de dinars) destiné à atténuer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!