Breaking News
Home / Accueil / L’engagement du secteur bancaire et financier en faveur de la durabilité des investissements agricoles et halieutiques

L’engagement du secteur bancaire et financier en faveur de la durabilité des investissements agricoles et halieutiques

À l’ère du changement climatique, la nécessité d’ajuster nos mécanismes de production devient impérative. Le réchauffement planétaire, enraciné dans nos pratiques industrielles, exige une transition vers des méthodes écologiques et durables. Il est important de repenser nos modèles économiques afin d’en atténuer les effets néfastes sur l’environnement. L’adaptation des mécanismes de production émerge ainsi comme une réponse cruciale à cette urgence. Les Institutions Financières (IF) sont désormais appelées à faire preuve de plus d’engagement et de responsabilité pour mettre en place des stratégies de financement durable.

Poursuivant leur action engagée en faveur de la durabilité dans le domaine de l’Agriculture et de la Pêche en Tunisie, l’Assistance Technique de l’Agence Italienne pour la Coopération au Développement (AICS), et le Conseil Bancaire et Financier (CBF) ont conjointement orchestré une réunion de haut niveau sur les « Enjeux et perspectives du financement agricole et halieutique pour les Institutions Financières tunisiennes ». Cet événement a eu lieu le jeudi 18 janvier 2024, au siège du CBF.

L’évènement a été organisé en présence de M. Néji GHANDRI, Président du Conseil Bancaire et Financier, Mme Mouna Saïed, Déléguée Générale du CBF, la haute gouvernance d’institutions financières nationales et d’experts internationaux et nationaux en matière de développement durable et d’inclusion financière.

L’évènement a été ouvert par M. Néji GHANDRI, Président du Conseil Bancaire et Financier qui a affirmé que ce partenariat stratégique vise à encourager des pratiques durables, à renforcer la résilience face aux changements climatiques et à contribuer à la prospérité du secteur de l’agriculture et de la pêche artisanale. Il a souligné l’importance de tels événements permettant d’adopter une vision prospective sur l’évolution du secteur financier et mettant l’accent sur un financement durable, responsable et inclusif.

Mme. Alessia TRIBUIANI, Responsable Développement Economique Directrice du Projet ADAPT au sein de l’AICS, l’agence responsable de la mise en œuvre du programme ADAPT en Tunisie, a présenté le programme, son budget sa durée, ses composantes (ADAPT INVEST & ADAPT Céréales) ainsi que les partenaires exécutifs.

Giampietro PIZZO, expert international en inclusion financière, représentant du Consortium de l’Assistance Technique Microfinanza – ACK International a salué le niveau d’implication et d’engagement du Top Management des IF et a rappelé que les risques financiers posés par le changement climatique sont au cœur du débat en Europe et que les IF européennes innovent pour la mise en place d’indicateurs Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) dans leurs processus de financement et dans la sensibilisation de leurs clientèles.

Mme Katia RAGUZZONI, membre de l’Assistance Technique, a présenté le programme ADAPT en tant que produit d’appel pour le développement de l’agriculture et de la pêche. Elle a précisé qu’une phase pilote a été achevée au mois d’octobre 2023 et elle a pu partager les chiffres clés de cette phase et les actions prévues pour les prochains mois en soulignant l’intérêt pour les IF d’adhérer au programme ADAPT et de développer davantage leur vision vis-à-vis du financement agricole durable en s’inspirant des bonnes pratiques internationales en matière de transition écologique.

À propos d’ADAPT

Le programme « Appui au Développement durable dans le secteur de l’Agriculture et de la Pêche artisanale en Tunisie (ADAPT) », financé par l’Union européenne avec un budget d’environ 70 M€ a démarré en 2020 et s’étalera jusqu’en 2028. Le programme cible les investissements privés en tant que moteur du changement économique, social et environnemental. Mis en œuvre par l’Agence Italienne pour la Coopération au Développement (AICS) en partenariat avec le Programme Alimentaire Mondial (PAM), il contribue au développement de la Tunisie avec une approche innovante, équitable et respectueuse de l’environnement, conciliant sécurité, autosuffisance alimentaire et gestion des ressources naturelles. Il représente aujourd’hui le premier programme de coopération déléguée mis en œuvre par l’AICS en Tunisie.

À propos de l’AICS 

L’Agence Italienne pour la Coopération au Développement (AICS) – Tunis est une institution engagée dans la promotion de la coopération entre l’Italie et la Tunisie pour favoriser, entre autres, le développement durable. Fondée sur des principes d’inclusion, d’égalité et de partenariat, l’AICS œuvre dans divers secteurs tels que la santé, l’éducation, l’agriculture et la gouvernance. Elle soutient des projets visant à renforcer les capacités locales, à promouvoir l’autonomie économique et à améliorer les conditions de vie des populations. Grâce à des initiatives conjointes, l’AICS contribue à renforcer les liens entre les deux pays, favorisant ainsi un échange mutuel de connaissances et d’expertise. Son engagement s’inscrit dans une approche holistique du développement, mettant l’accent sur la durabilité et la création d’impact positif à long terme.

Pour en savoir plus sur ADAPT : www.adapt-tunisie.org

 

 

About Communiqué

Check Also

Bourse de la semaine : le Tunindex affiche une avancée hebdomadaire de 0,7%

La deuxième semaine du mois d’avril a été porteuse pour la Bourse de Tunis. Le Tunindex y a franchi le cap des 9000 points

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!