Breaking News
Home / Dernières actualités / En 2022, la croissance mondiale devrait perdre un demi-point de pourcentage par rapport à 2021 (FMI)

En 2022, la croissance mondiale devrait perdre un demi-point de pourcentage par rapport à 2021 (FMI)

La croissance mondiale devrait passer de 5,9 % en 2021 à 4,4 % en 2022, soit un demi-point de pourcentage de moins pour 2022 que ce qui avait été prévu dans l’édition d’octobre des Perspectives de l’économie mondiale (PEM), annonce, mardi 25 janvier 2022, le Fonds Monétaire International (FMI) dans son rapport sur les perspectives de l’économie mondiale, ajoutant que cette situation tient en grande partie à la révision à la baisse des prévisions concernant les deux plus grandes économies(essentiellement les USA et la Chine).

« L’économie mondiale aborde 2022 dans une position plus faible que prévu. Alors que se répand le nouveau variant de COVID-19, Omicron, les pays restreignent à nouveau les déplacements. Du fait de l’augmentation du prix de l’énergie et des ruptures d’approvisionnement, l’inflation est plus élevée et plus généralisée que prévu, en particulier aux Etats-Unis et dans de nombreux pays émergents et en développement« , souligne le rapport. Et d’ajouter que les perspectives de croissance ont aussi été assombries par le repli du secteur immobilier chinois et la reprise plus lente que prévu de la consommation privées.

Les perspectives de croissance des Etats-Unis devront diminuer de 1,2 point de pourcentage et en Chine, les perturbations liées à la politique de tolérance zéro par rapport à la COVID-19 et les tensions financières prolongées dans le secteur de la promotion immobilière, ont entraîné une révision à la baisse de 0,8 point de pourcentage.

La croissance mondiale devrait ralentir et s’établir à 3,8 % en 2023. Si ce chiffre est supérieur de 0,2 point de pourcentage par rapport aux prévisions antérieures, cela s’explique en grande partie par la reprise qui s’installera mécaniquement une fois levés au cours du second semestre de 2022 les freins qui entravent actuellement la croissance. Les prévisions sont subordonnées à l’amélioration de la situation sanitaire dans la plupart des pays d’ici à la fin de 2022, à savoir que le taux de vaccination dans le monde entier progresse et que les traitements deviennent plus efficaces.

About TAP

Check Also

MAGASIN GENERAL : Un résultat net part du groupe déficitaire de 26,9 MDT en 2021

Les états financiers consolidés 2021 du MAGASIN GENERAL ont fait apparaitre un résultat net part du groupe déficitaire de 26,9 MDT contre une perte de 37 MDT

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!