Breaking News
Home / Dernières actualités / Covid-19 : La Banque mondiale annonce 4 milliards de dollars au profit de 51 pays, dont la Tunisie

Covid-19 : La Banque mondiale annonce 4 milliards de dollars au profit de 51 pays, dont la Tunisie

La Banque mondiale a annoncé récemment qu’elle a alloué plus de 4 milliards de dollars pour l’achat et la distribution de vaccins contre la COVID-19 dans 51 pays en développement, dont la moitié sont situés en Afrique, y compris la Tunisie.

Plus de la moitié des financements proviennent de l’Association internationale de développement (IDA), le fonds de la Banque mondiale pour les pays les plus pauvres, et seront alloués à titre de dons ou de prêts à des conditions très favorables.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre de l’engagement pris par la Banque d’aider les pays à revenu faible ou intermédiaire à acquérir et distribuer des vaccins, ainsi qu’à renforcer leurs systèmes de santé.

La Banque mondiale a de nouveau appelé les gouvernements, les sociétés pharmaceutiques et les organisations participant à l’achat et à la fourniture de vaccins à être plus transparents et à mieux informer le public au sujet des contrats, options et accords relatifs à ces produits, des accords de financement et de fourniture, et des doses livrées ainsi que des futurs plans de livraison.

Elle a demandé aux pays qui prévoient d’enregistrer des excédents de vaccins au cours des prochains mois de céder leurs doses en surplus et leurs options d’achat, le plus rapidement possible et en toute transparence, aux pays en développement disposant des plans de distribution voulus.

Depuis le début de la pandémie de COVID-19, le Groupe de la Banque mondiale a approuvé plus de 150 milliards de dollars de financements pour lutter contre les conséquences sanitaires, économiques et sociales de cette crise.

La Banque mondiale publie sur un portail dédié (a) toutes les informations actualisées concernant ses opérations dans le domaine de la vaccination.

Les 4 milliards de dollars de financements soutiennent les campagnes de vaccination anti-COVID menées dans les pays suivants : Afghanistan, Bangladesh, Bénin, Cabo Verde, Cambodge, Comores, République du Congo, Côte d’Ivoire, République démocratique du Congo, El Salvador, Équateur, Eswatini, Éthiopie, Gambie, Géorgie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Guyana, Honduras, Indonésie, Jordanie, Kenya, Kosovo, République kirghize, République démocratique populaire lao, Lesotho, Liban, Madagascar, Malawi, Moldova, Mongolie, Mozambique, Népal, Niger, Pakistan, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Philippines, Rwanda, Sao Tomé-et-Principe, Sénégal, Sierra Leone, Soudan, Soudan du Sud, Sri Lanka, Tadjikistan, Togo, Tunisie, Ukraine, Yémen et Zambie.

Le programme de financements de la Banque mondiale pour la vaccination est conçu pour être flexible et s’adapter aux besoins des pays, qui peuvent l’utiliser pour se procurer des doses par le biais du mécanisme COVAX, de l’Équipe spéciale pour l’acquisition de vaccins en Afrique (AVATT) ou auprès d’autres sources.

Il finance également le déploiement des vaccins et le renforcement des systèmes de santé : chaîne du froid, formation du personnel soignant, systèmes de données et d’information ou campagnes de communication et de sensibilisation auprès des principales parties prenantes, dont le rôle est essentiel pour faire accepter la vaccination. La Banque a aligné ses critères d’éligibilité pour les vaccins anti-COVID sur ceux du mécanisme COVAX et d’autres partenaires multilatéraux.

About Imen

Check Also

BH ASSURANCE : Un chiffre d’affaires en hausse de 10%, au 30 juin 2021

BH ASSURANCE a enregistré une croissance de son chiffre d’affaires de 10% au 30 juin 2021, passant de 74,4 Millions de dinars au 67,8 Millions de dinars, selon les indicateurs d’activité relatifs au 2ème trimestre 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!